La colline des chagrins – Ian Rankin

4-etoiles.gif


Après la disparition d’une jeune étudiante, un
cercueil miniature est retrouvé sur la propriété familiale. Tandis que l’inspecteur John Rebus enquête sur des cercueils similaires retrouvés à différentes époques, sa jeune collègue se lance,
sur les traces de la disparue, dans un jeu d’énigmes sur Internet orchestré par l’inaccessible Quizzmaster.

La colline des chagrins n’est pas la première aventure de l’inspecteur Rebus,
mais peut tout à fait se lire de façon indépendante. Dans la sombre et fascinante ville d’Edimbourg, ce personnage tourmenté et attachant lutte contre ses fantômes en écumant les pubs, et
s’attire les foudres de sa hiérarchie par ses choix atypiques. Au-delà d’une enquête-puzzle prenante et parfaitement maîtrisée, cet excellent polar nous fait aussi partager les luttes de
pouvoir et les relations complexes qui se nouent et se dénouent au sein de la police écossaise.

Editions du masque 2005, 521 pages, 21.50€
Sélection Prix Elle 2006

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vie parlée – Bernard Chapuis

3-etoiles.gif

Auprès d’une autorité silencieuse qu’ils appellent « Votre hauteur », six personnages se succèdent pour évoquer Cormier, musicien
et chef d’orchestre célèbre, qui s’était retiré depuis quelques temps dans une ville mystérieuse au bord d’un lac. Au hasard des anecdotes, sa concierge, son ami d’enfance, son
impressario, son homme d’affaires, sa femme et sa fille tentent d’établir un portrait de cet homme insaisissable.

L’écriture de Bernard Chapuis est délectable, élégante, pleine
d’humour, avec un rien de désuétude. « La vie parlée » est un roman d’atmosphères, celle d’une adolescence vers la fin des années 50, ou celle d’une maison de campagne toujours remplie
d’amis.

Insensiblement pourtant ce roman a fini par me lasser, le
mystère et l’anecdotique par m’agacer:  De nombreuses questions restent en suspens, sur l’origine de ces auditions ou la personnalité de Cormier. On n’en saura guère plus, et ce
roman, malgré toutes ses qualités, laisse le lecteur un rien frustré.

Stock 2005, 228 pages,
19€

Sélection Prix Elle 2006

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour sur mon top 2004

Petite habitude annuelle, j’avais établi en décembre 2004 un top de mes lectures depuis le début de l’année. J’ai eu envie de ressortir cette petite liste d’une douzaine de titres. Peut-être vous donnera t’elle des idées de lecture!

Romans adultes:



MIDDLESEX – Jeffrey Eugénides (Points)

Premier livre lu en 2004, il reste mon coup de cœur de l’année. Un hermaphrodite, Cal, est élevée comme une fille mais se découvre garçon à l’adolescence. C’est original, foisonnant, passionnant.



ACCES DIRECT A LA PLAGE – Jean-Philippe Blondel (Pocket)

Un très court roman sur les vacances au bord de la mer, à différentes époques. Plein de charme, de nostalgie et de tendresse.



LA NOSTALGIE DE L’ANGE – Alice Sebold (J’ai lu)

A 14 ans, Susie est violée et assassinée. Du ciel, elle observe sa famille, ses amis, son assassin poursuivre leurs vies… Ce livre a fait beaucoup de bruit, il peut mettre mal à l’aise mais cela reste un bouquin à part, avec des moments très forts.



LA SOCIETE D’EMANCIPATION DU PIED – Kathlyn Harrison (J’ai lu)

Une saga familiale en Chine dans laquelle l’on suit plusieurs générations de femmes, un roman dépaysant, instructif et vibrant.



LADY JAZZ – Craig Holden (Rivages)

Après le meurtre d’une femme belle et riche par son mari mafieux, un journaliste tente de retracer la vie tumultueuse du couple. Un très beau roman noir, ambiance années 20 et prohibition.



LES FOULARDS ROUGES – Frédéric H. FAJARDIE (Le livre de poche)

Un roman de cape et d’épée dans les règles de l’art, de l’action, des rebondissements, de l’amour, quel plaisir !



SAGA – Tonino Benacquista (Folio)

J’aime décidément beaucoup Tonino Benacquista ! J’ai aussi lu « Malavita » en 2004, mais j’ai préféré l’histoire hilarante de ces 4 scénaristes paumés qui réussissent à écrire une série télé à succès.



LE COEUR D’UNE AUTRE – Tatiana de Rosnay (Plon)

Un homme greffé du cœur cherche à découvrir la vie et les secrets de sa donneuse. Les personnages sont particulièrement touchants, l’histoire intrigante et émouvante, le tout très joliment écrit.

Romans Jeunesse:



OH, BOY! – Marie-Aude Murail (L’école des loisirs)

3 enfants se retrouvent seuls après le suicide de leur mère. Ils veulent convaincre l’assistante sociale et la juge de les confier à Bart, leur demi-frère « pédésexuel »… Mais Josiane, leur demi-sœur, aimerait adopter la petite dernière, la jolie Venise. Un roman drôle et attendrissant.



QUATRE SOEURS – Malika Ferdjoukh (L’école des loisirs)

Une série pour ados en 4 volumes. La vie quotidienne de 5 sœurs qui vivent seules depuis la mort accidentelle de leurs parents. Une très belle écriture, plein d’humour et de tendresse, des personnages forts et attachants.



JOURNAL D’UNE SORCIERE – Celia Rees (Seuil Jeunesse)

Après l’exécution de sa grand-mère pour sorcellerie, une jeune fille fuit l’Europe pour se réfugier au Nouveau Monde… Très bon roman pour ados autour du puritanisme et la chasse aux sorcières au 17ème siècle. Il y a une suite « Vies de sorcières », que j’ai moins aimée.



HARRY POTTER ET L’ORDRE DU PHENIX – JK Rowling (Folio Junior)

Celui-là n’a pas vraiment besoin de pub 😉  Comme toute la série, ce 5ème tome fait partie de mes incontournables.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à Coal Run – Tawni O’Dell

3-etoiles.gif

Ivan Zoshenko revient à Coal Run, sa ville natale, après seize ans d’absence. Pour les habitants du coin, il reste le grand Ivan Z., une star
locale du football. Après un accident qui a stoppé net sa carrière, Ivan a fui cette région sinistrée et ses rêves brisés, et s’est réfugié dans l’alcool. S’il revient aujourd’hui, c’est que
Reese, un ancien camarade d’école, doit bientôt sortir de prison: quel compte ont ils à régler?

Retour à Coal Run est tout autant l’histoire d’une région que celle d’Ivan. Ce
coin de Pennsylvanie est une région minière qui a sacrifié bien des hommes: Elle en a tué beaucoup, et a abandonné les autres au chômage et à l’alcool. Les
personnages, violents et désespérés, sont à l’image des paysages sinistrés dans lesquels ils évoluent. Marqués par les souvenirs des coups de grisou ou de la guerre du Vietnam, ils sont à la
recherche de la moindre et inestimable étincelle de bonheur. Un drame social noir et poignant, empreint cependant d’un certain classicisme qui ne réserve pas de réelle surprise.

Belfond 2004, 355 pages,
19.80€

Rendez-vous sur Hellocoton !

Adaptations de romans au cinéma (1)



De nombreux romans seront adaptés pour le grand écran dans les mois qui viennent… Voilà une liste non exhaustive de ces adaptations à venir:

Ensemble c’est tout d’Anna Gavalda sera adapté par Claude Berri, avec Charlotte Gainsbourg et Jean-Paul Rouve. Le tournage débutera à l’automne 2005.

14.99€ (99F) de Beigbeder sera adapté par Jan Kounen. La voix off devrait être assurée par Beigbeder lui-même.

Yves Angelo a adapté Les âmes grises (Prix des Lectrices de Elle 2004) en collaboration avec son auteur Philippe Claudel. Sortie le 28 septembre 2005, avec Jacques Villeret et Jean-Pierre Marielle.

Le parfum de la dame en noir de Gaston Leroux a été adapté par Bruno Podalydès (on lui doit déjà Le mystère de la chambre jaune) avec Pierre Arditi et Sabine Azéma (sortie en septembre).

« La vie est à nous«  de Gérard Krawczyk (le réalisateur des « Taxi ») est une adaptation du roman de Jean-Marie Gourio, L’eau des fleurs (sortie en novembre 2005, avec Sylvie Testud, Josiane Balasko, Eric Cantona).

Les jours fragiles de Philippe Besson va être adapté par François Dupeyron. Julie et Guillaume Depardieu pourraient y incarner Arthur Rimbaud et sa sœur Isabelle.

Le concile de Pierre de Jean-Christophe Grangé sera adapté par Guillaume Nicloux qui a déjà engagé Monica Bellucci. C’est la 3ème adaptation d’un roman de Grangé après « Les rivières pourpres » et « L’empire des loups« .

« Le passager » avec Julie Depardieu est une adaptation par Eric Caravacade de La route de Midland d’Arnaud Cathrine.

A noter aussi les adaptations de: Pars vite et reviens tard de Fred Vargas, par Régis Wargnier; Je m’appelle Elizabeth d’Anne Wiazemsky, par J.P Ameris; Voyage au bout de la nuit de Céline, par François Dupeyron; La boîte noire, la nouvelle de Tonino Benacquista, par Richard Berry; L’enfant de Noé d’Éric-Emmanuel Schmitt par Alain Berliner; L’amant de Lady Chatterley, une ré-adaptation de Pascale Ferran.

UGC vient d’acquérir les droits d’ Un secret de Philippe Grimbert, dont la réalisation devrait être confiée à Claude Miller.

Les droits de Allah superstar de YB et de Le dernier pour la route, essai de Hervé Chavalier, ont aussi été acquis par des maisons de production. Et on peut ajouter à cette liste le très médiatique tournage du Da Vinci Code avec Audrey Tautou!

Source: Le film français/Allociné


Rendez-vous sur Hellocoton !