Tous les ans en mars se tient à Rennes le festival Rue des Livres, et cette année est organisé pour la première fois un Prix des Lecteurs catégorie Albums Jeunesse (il existe aussi une catégorie romans adultes depuis l’année dernière) sur le thème de la ville. Les lecteurs sont invités à voter pour leur album préféré jusqu’au 31 janvier dans le réseau de bibliothèques et dans certaines librairies de Rennes. Les 6 ouvrages sélectionnés sont:

« La maison en petits cubes » de Kenya Hirata et Kunio Kato
« Mon voisin » de Marie Dorléans et Guillaume Gallienne
« Dans ma rue » de Rémi Saillard
« Zoo fermé pour travaux » de Jean-François Dumont
« Les gratte-ciel » de Germano Zullo et Albertine
« Rue de l’Articho » (Collectif d’auteurs)

Sans ce Prix des lecteurs, je ne me serais sans doute jamais intéressée à l’album Les gratte-ciel de Germano Zullo et Albertine, la couverture étant un peu austère à mon goût. Et ça aurait bien dommage de passer à côté de cette jolie pépite!

A gauche, la maison d’Agenor-Agobar Poirier des Chapelles. A droite, la maison de Willigis Kittycly Junior. Les deux maisons vont grandir en parallèle, au gré des extravagances de leurs propriétaires richissimes. Les architectes « les plus chers du monde » se succèdent au chevet de ces constructions délirantes. Jardin suspendu, salle de cinéma, piscine à vagues, salle de billard, cabinet de curiosité… mais aussi tigre du Bengale, fauteuil en cuir de rhinocéros blanc, yacht ou jet de luxe, pin de 4275 ans, baignoire en bois d’ébène…

Un album en noir et blanc, tout en hauteur, qui joue beaucoup sur la mise en page: Si au début de l’album les deux maisons n’occupent que le bas de la page, elles vont s’élever progressivement jusqu’à atteindre le haut de la page. Il y a peu de texte, juste des annotations indiquant les nouvelles acquisitions des deux hommes et la fonction de leurs nombreux employés de maison. Évidemment la fin nous montrera que l’argent ne fait pas le bonheur… Un très bel album fin et original sur la folie des grandeurs!

Editions La joie de lire 2011,  38 pages.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *