Voilà presque 2 ans que je lis en numérique, et aujourd’hui je ne pourrais vraiment plus me passer de ma liseuse (même si j’aime retrouver de temps en temps le contact et l’odeur du papier). Les avantages sont nombreux et évidents, entre autres le gain de place dans la bibliothèque ou dans la valise,  et l’accès immédiat à des milliers de livres sans bouger de chez soi et à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Je suis désormais une lectrice numérique convaincue, et c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté de tester ces derniers jours une toute nouvelle liseuse, la NolimBook+ lancée par Carrefour.

nolimbook

Les points que j’ai particulièrement aimé:

  • La simplicité d’utilisation et la facilité de navigation: Une liseuse accessible à tous, même ceux qui ne sont pas à l’aise avec les nouvelles technologies grâce aux fonctionnalités simplifiées. Un bouton unique permet d’afficher le menu (bibliothèque, librairie en ligne, paramètres…) et il n’y a plus qu’à se laisser guider par l’écran tactile.
  • La prise en main et le confort de lecture: La liseuse fait la taille d’un livre de poche, et est particulièrement légère (190g).
  • Les touches latérales pour changer de page pour les maniaques qui n’aiment pas laisser des traces de doigts sur leur écran 😉
  • L’écran rétroéclairé  (pour la version NolimBook+) que l’on peut activer ou désactiver. Une option bien pratique qui permet de lire même  la nuit.
  • L’autonomie (jusqu’à 9 semaines pour la version NolimBook+) et la capacité de stockage (4 Go soit environ 4000 livres!)
  • Les 100 livres pré-chargés: Parce que quand on reçoit une liseuse c’est un peu frustrant de ne pas pouvoir l’utiliser immédiatement,  la NolimBook contient déjà 100 ouvrages dans tous les styles, de grands classiques comme Les misérables de Victor Hugo, Madame Bovary de Flaubert, La pierre de lune de Wilkie Collins… mais aussi des romans contemporains, des essais ou des romances. Parmi les livres qui me tentent le plus il y a notamment quelques titres des éditions Bragelonne dont on a beaucoup parlé sur les blogs mais que je n’ai pas encore eu l’occasion de lire: Le Duc mis à nu de Sally MacKenzie, Faith de Peter James, Irrésistible de Jill Shalvis…

 

 

nolimbook

 

Vous pouvez ensuite télécharger très facilement (grâce au wi-fi intégré) d’autres livres 24h/24 sur la plate-forme Nolim.fr qui propose plus de 100 000 titres français, et même 1500 livres en téléchargement gratuit. Last but not least, le prix de cette liseuse est aussi particulièrement attractif, la version NolimBook est à 69,90€ et la version NolimBook+ (celle que j’ai testée) à 99,90€.

Rendez-vous sur Hellocoton !

26 comments on “La liseuse NolimBook de Carrefour”

  1. Bonjour,
    Je n’arrive pas à télécharger en wifi de mon iPad à ma liseuse des livres envoyer, par mail, par une amie.
    Quelqu’un peut-il m’aider ?
    Merci

  2. J’ai reçu en cadeau de noël une liseuse nolimbook+

    J’ai lu quelques pages, celle-ci est restée bloquée par une petite fenêtre
    RECHERCHER je n’arrive pas à la supprimer et ma liseuse est boquée,
    Que faire pour accéder au Menu et autres…………

  3. je viens de recevoir,à noel,la liseuse mais je n’arrive pas à la connecté à mon pc
    sur mon pc j’ai chargé ADE ou j’ai pu mettre un livre acheté mais impossible de le transférer sur la liseuse

  4. Bonjour, j’ai une question au sujet de liseuse Carrefour : Est-ce qu’elle permet de télécharger un livre sur n’importe quel site ou uniquement sur le site carrefour ?
    Merci

  5. jusque là réfractaire, je commence à tourner autour de l’idée même de la liseuse …
    je me demande notamment s’il y a la possibilité de naviguer entre un dictionnaire et un livre ? afin de me lancer dans un roman en anglais avec le support rapide du dico … ?

  6. bjr, je souhaiterai acheté une liseuse de carrefour, mais a part le prix je ne connais pas les tarifs des livres a telecharger, peut on telecharger n’importe quel bouquin? et la carte a installer coute combien environ? pour me faire une idee du cadeau!!! 99€90 + carte+ telechargement=?

    • Je ne comprends pas ce que vous entendez par « la carte à installer », il n’y a rien à installer 😉

      La liseuse contient gratuitement 100 livres, ensuite vous pouvez télécharger les livres numériques que vous souhaitez sur n’importe quel site de vente (par contre tous les livres n’existent pas en numérique, cela dépend des éditeurs). Pour vous donner une idée du prix des livres vous pouvez visiter ce site: https://nolim.carrefour.fr/fr/

  7. Elle ressemble beaucoup à la Cybook Odyssey que j’utilise… Elle a les mêmes points positifs, en tout cas, et ce qui m’avait décidé, c’est qu’elle me permettait d’acheter mes livres numériques dans une librairie locale rhône-alpine (Decitre). Toutefois, je ne lis guère que 10% de mes bouquins en numérique, c’est un appoint.

  8. C’est chouette de t’avoir proposé de la tester. Pour le moment, j’ai un peu laché ma Sony. Je me balade avec mon ipad alors j’ai plutôt le réflexe de lire dessus, et j’ai plein de partenariats en cours, donc lecture papier obligée (ce qui ne me dérange évidemment pas). Mais j’aime bien ma liseuse quand même.

  9. Je l’ai depuis une petite semaine. Pas encore lu un livre entier dessus mais je l’apprécie bien.
    J’ai pris la version rétro-éclairé. (Avant j’avais une pocketbook non rétro-éclairé et vu que j’ai des difficultés pour endormir mon fils en ce moment c’est du bonheur de pouvoir rester avec lui dans le noir le temps qu’il s’endorme et pouvoir lire)

  10. J’ai aussi une liseuse que Mélo semble ne pas trop aimer. J’en suis contente. Je voulais savoir les formats que l’on pouvait charger sur celle de Carrefour. Si on veut parler « inconvénient », en voilà un pour la mienne.
    Bonne soirée, FLaure

  11. La concurrence devient rude ! Ca ne fait pas de mal, les prix baisseront sans doute et les marques vont vouloir se dépasser. (personnellement je rêve que la kindle d’amabeurk se fasse détrôner, le format propriétaire c’est juste impossible et prendre les gens pour des jambons !)
    Et puis j’ai vu la pub pour la Nolim à la télé, on dirait que la lecture numérique prend de l’ampleur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *