La malédiction d’Old Haven de Fabrice Colin
1723, Gotham. Mary Wickford, jeune orpheline à la beauté flamboyante, quitte le couvent et les soeurs qui l’ont recueillie dix-sept ans plus tôt. En route vers l’est, la jeune fille s’arrête dans le vieux village d’Old Haven où règne une atmosphère lourde de secrets. Sans jamais être venue, elle connaît ces paysages de brumes et de ténèbres… C’est ici que fut brûlée vive, jadis, une sorcière du nom de Lisbeth Wickford… (le livre de poche)

L’avis de Lily et son interview de Fabrice Colin, lu aussi par Tvless



Malavita encore
de Tonino Benacquista
On retrouve ici les quatre héros de Malavita, l’inénarrable famille Blake. Repenti de la mafia new-yorkaise, Blake, rebaptisé Wayne, a obtenu la protection du FBI, et s’est installé en France avec les siens sous la surveillance tatillonne d’un ange gardien légèrement dépressif. L’ancien gangster a trouvé dans l’inépuisable réservoir d’anecdotes de sa première vie la matière de quelques thrillers à succès. Tout se passerait pour le mieux si la cellule familiale n’était pas emportée dans la tourmente des remises en cause existentielles… Les enfants traversent une adolescence compliquée, l’épouse fidèle a décidé de s’émanciper, et l’auteur de best-sellers, soudain seul face à lui-même, est en proie aux affres de la création littéraire. Des problèmes ordinaires, somme toute, pour une famille qui ne l’est pas… Ils seront résolus de la façon la plus diabolique et la plus hilarante qui soit. (Folio)
Lu par Amanda, Valdebaz


Quelque chose à cacher de Dominique Barbéris
Une femme a été retrouvée morte dans l’ancienne propriété de sa famille où elle était revenue pour la nuit. Que s’est-il passé ce soir de pluie et d’automne au bord de la Loire entre le restaurant des Chaînes d’Or, le musée communal et l’étroit chemin qui sépare le cimetière du mur de la propriété?  (Folio)
Lu par Clarabel



La femme du monstre de Jacques Expert
Quand elle a épousé le monstre, elle n’avait que vingt-deux ans. elle admirait sa force, son charme, n’en revenait pas qu’il ait pu la choisir, elle qui n’était pas belle, que personne n’avait jamais remarquée. Quand la police est venue arrêter le monstre, le pays tout entier s’est soudain intéressé à elle, une femme de trente-huit ans, ordinaire. Mais, entre les deux, il y a seize années de vie de couple, seize années durant lesquelles elle a été une mère dévouée, une épouse loyale, une bonne voisine, une femme sans histoire qui ne pouvait pas se douter. A moins que… (Le livre de poche)
Lu par Yv, Finette



Col de l’ange de Simonetta Greggio
Nunzio, architecte, a disparu depuis dix-sept jours en laissant derrière lui ses affaires, ses clients, son amant et son amie Blue. Il est mort et il est le seul à connaître la vérité. Mais le voilà qui flotte entre le monde des vivants et celui des morts. Blue ne comprend pas comment Nunzio a pu disparaître de la sorte et entreprend de se rendre au Col de l’ange, leur village natal. (Le livre de poche)
La critique de Lire.


Les belles choses que porte le ciel de Dinaw Mengestu
Le jeune Sépha a quitté l’Éthiopie dans des circonstances dramatiques. Des années plus tard, dans la banlieue de Washington où il tient une petite épicerie, il tente tant bien que mal de se reconstruire, partageant avec ses deux amis, Africains comme lui, une nostalgie teintée d’amertume qui leur tient lieu d’univers et de repères. Mais l’arrivée dans le quartier d’une jeune femme blanche et de sa petite fille métisse va bouleverser cet équilibre précaire… Un premier roman brillant et sensible par un jeune écrivain américain d’origine éthiopienne. (Le livre de poche)
Lu par Sylvie, Sentinelle, Chaperlipopette, Tibets, Patricia, Cuné, Laure, Chiffonnette, Naina




Dans le scriptorium
de Paul Auster
Enfermé dans une chambre, un homme tente de reconstituer le puzzle d’un passé oublié et peut-être coupable. Aux confins du fantastique, ce roman labyrinthique entre en résonance avec les interrogations de l’Amérique contemporaine. (Le livre de poche)
Lu par Cathe, Chaplum, Florinette, Laurent, Amanda, Laurence, Papillon, Sylvie, Véro, Laeizza, Liliba, Praline, Chaperlipopette



Talk Talk de TC Boyle
Chacun d’entre nous est sommé, tous les jours et à tout propos, de décliner son identité. Et comment prouver sa bonne foi, quand personne ne vous croit, quand personne ne comprend ce que vous dites et quand tout le monde vous prend pour un redoutable escroc recherché aux quatre coins de l’Amérique ? Tel est le cauchemar dans lequel est plongée Dana, victime d’un crime aussi violent que sournois : le vol d’identité. C’est un certain William Peck Wilson que Dana va devoir poursuivre sans relâche pour regagner le droit d’être elle-même. De malentendus en faux-semblants, ce roman en forme de road movie, mené pied au plancher par un T. C. Boyle au mieux de sa forme, est une parabole sur la fragilité de nos identités, sur le langage et sur les dangers que nous courons à vouloir vivre la vie des autres… (Le livre de poche)
Lu par Laurent, Florinette


Le cantique de l’apocalypse joyeuse d’Arto Paasilinna
Planète Terre, XXIe siècle. La fin du monde approche, le chaos est partout. Alors que l’économie s’effondre, le pétrole vient à manquer, les communications sont coupées, les villes croulent sous les déchets et la famine s’étend, aggravée par l’explosion d’une centrale nucléaire russe. Des hordes de miséreux sillonnent les continents. La troisième guerre mondiale est sur le point d’éclater… Pourtant, quelque part au fin fond des forêts du Kainuu, dans l’Est de la Finlande, un étrange havre de paix et de prospérité demeure. C’est là que, quelques années plus tôt, au seuil de la mort, un vieux communiste militant, grand bouffeur de curés, a chargé son petit-fils Eemeli Toropainen de construire sur ses terres, pour le rachat de son âme, une église en bois copiée sur un modèle du XVIIIe siècle. Autour d’elle, une communauté de joyeux et délirants Finlandais s’est peu à peu formée : ensemble ils revisitent les techniques de subsistance de leurs
ancêtres et la vie en autarcie, loin d’un monde en déconfiture. Avec l’humour qu’on lui connaît, Arto Paasilinna plaide pour un certain retour au bon sens paysan, à une vie plus simple et plus proche de la nature, loin des diktats de la société de consommation. (Folio)
Lu par Laurent, Keisha, Pascale, Yv, Zazimuth



La réserve de Russel Banks
Quand en juillet 1936 le peintre Jordan Groves rencontre Vanessa Cole dans son luxueux chalet en bordure d’un lac des Adirondacks, il ignore qu’il vient de franchir la ligne qui sépare les séductions de la comédie sociale et les ténèbres d’une histoire familiale pleine de bruit et de fureur. Si attaché qu’il soit à sa femme et à ses deux enfants, ou aux impératifs d’une carrière artistique déjà brillamment entamée, Jordan ne peut longtemps se soustraire à l’irrésistible attraction qu’exerce sur lui la sulfureuse Vanessa… Très loin de là, en Europe, l’Histoire est en train de prendre un tour qui va bientôt mettre en péril l’équilibre du monde. Déjà, certains écrivains, tels Ernest Hemingway ou John Dos Passos, ami de Jordan Groves, ont rejoint l’Espagne pour combattre aux côtés des républicains. Sur les rives du lac, Jordan Groves et Vanessa Cole s’approchent l’un de l’autre, l’avenir du premier déjà confisqué par le passé de la seconde, pour explorer leurs nuits personnelles dont l’ombre s’étend sur chacun de ceux qui les côtoient… (Babel)
Lu par Sophie, Aliénor, Amanda, Kathel



A quand les bonnes nouvelles?
de Kate Atkinson
Un écrivain, Howard Mason, vit avec sa femme et ses trois enfants à la campagne. Alors qu’il est allé rejoindre sa maîtresse à Londres, sa femme, le bébé, l’aînée de ses filles et le chien sont massacrés par un parfait inconnu. Seule la petite Joanna, 6 ans, parvient à échapper au carnage. Trente ans plus tard, l’homme qui a été condamné pour ce crime sort de prison. Ceci n’est que le point de départ d’un livre aussi caustique et échevelé que les deux précédents tomes de la trilogie romanesque, policière et satirique de K. Atkinson.(Le livre de poche)
Lu par Joelle, Cuné, Naina, Cocola, Rethymna




Loup
de Nicolas Vanier
Avec ce roman d’aventures mené tambour battant, Nicolas Vanier nous transporte au milieu de territoires sublimes et inconnus. Attendri par le spectacle d’une louve jouant avec ses louveteaux,
Serguei sait qu’il transgresse les lois millénaires de son peuple nomade. Il a en face de lui des loups, les égorgeurs de rennes, les ennemis héréditaires. Il est tenu par son rôle de futur chef de clan de les abattre tous, sans état d’âme. Mais, dans l’insouciance de ses dix-sept ans, Serguei se dit qu’il aura tout le temps de le faire plus tard. Pas un instant, il ne pense que sa vie est en train de basculer. Le jeune Évène vient d’entrer dans le cercle des loups. À cause de cette trahison, Serguei est renié par son père et banni de son clan. Il doit désormais survivre seul dans le désert glacé de la Sibérie. Mais quand des hommes sans scrupules, venus de cet Ouest tout-puissant, débarquent et menacent la survie des siens, le jeune homme n’a plus qu’une idée en tête: sauver coûte que coûte sa tribu et la femme qu’il aime. Seul contre les pirates des temps modernes, Serguei réussira-t-il à empêcher la disparition de son peuple ? (Pocket)


La chambre aux echos de Richard Powers
Sur une route du Nebraska, Mark Schulter est victime d’un grave accident de voiture. A son réveil, après un profond coma, il reconnaît tous ses proches, sauf Karine, sa sœur aînée. Déboussolée, meurtrie, celle-ci fait alors appel à Gerald Weber, un célèbre neurologue. Le diagnostic est sans appel, Mark est atteint du rarissime syndrome de Capgras : il considère Karin comme une pâle imitation de sa sœur, une usurpatrice. Tandis que Weber étudie son cas, Mark tente de reconstituer ce qui s’est vraiment passé la fameuse nuit de l’accident, et de démasquer ce témoin anonyme qui lui a sauvé la vie avant de disparaître en laissant un étrange message. Ce qu’il découvrira va bouleverser à jamais sa vie et celle des siens …(10/18)
Lu par Anna Blume, Papillon, Amanda, Cuné



Terreur
de Dan Simmons
1845, Vétéran de l’exploration polaire, Sir John Franklin se déclare certain de percer le mystère du passage du Nord-Ouest. Mais l’équipée, mal préparée, tourne court; le Grand Nord referme ses glaces sur Erebus et Terror, les deux navires de la Marine royale anglaise commandés par Sir John. Tenaillés par le froid et la faim, les cent vingt-neuf hommes de l’expédition se retrouvent pris au piège des ténèbres arctiques. L’équipage est, en outre, en butte aux assauts d’une sorte d’ours polaire à l’aspect prodigieux, qui transforme la vie à bord en cauchemar éveillé. Quel lien unit cette « chose des glaces » à Lady Silence, jeune Inuit à la langue coupée et passagère clandestine du Terror? Serait-il possible que l’étrange créature ait une influence sur les épouvantables conditions climatiques rencontrées par l’expédition? Le capitaine Crozier, promu commandant en chef dans des circonstances tragiques, parviendra-t-il à réprimer la mutinerie qui couve? Désigné comme l’un des dix meilleurs livres de l’année 2007 par Entertainment Weekly et USA Today, Terreur arrive enfin en France. S’inspirant d’une histoire authentique – celle de l’expédition Franklin, qui passionna l’Angleterre victorienne -, Dan Simmons livre un roman sombre et grandiose, d’une intensité dramatique et d’un souffle exceptionnels. (Pocket)
Lu par Coeurdechene, La liseuse, Cuné, Youplala, Eeguab


Les brumes de Riverton
de Kate Morton

Au cours de l’été 1924, dans la propriété de Riverton, l’étoile montante de la poésie anglaise, lord Robert Hunter, se donne la mort au bord d’un lac, lors d’une soirée de la haute société. Dès lors, les sœurs Emmeline et Hannah Hartford, seuls témoins de ce drame, ne se sont plus adressé la parole. Selon la rumeur, l’une était sa fiancée et l’autre son amante…
En 1999, une jeune réalisatrice décide de faire un film autour de ce scandale des années vingt et s’adresse au dernier témoin vivant, Grace Bradley, employée à l’époque comme domestique au château. Grace s’est toujours efforcée d’oublier cette nuit-là et le poids des souvenirs. Mais les fantômes du passé ne demandent qu’à se réveiller… (Pocket)

Lu par Cathulu, So

Rapides de Tim Parks

Clive et Michela, jeune couple anglo-italien, organisent, un été de forte canicule, un stage de kayak dans les Alpes italiennes. Quinze adultes et adolescents anglais arrivent d’outre-Manche pour pratiquer avec eux ce sport risqué et excitant. La confrontation avec une eau violente et indomptable mettra en question leurs vies confortables et leurs certitudes de citadins européens. L’enjeu est double : apprendre à lire le fleuve mais aussi naviguer au sein du groupe, entre attirance et méfiance, preuves d’amour et plaisirs inédits. Et si les vrais dangers surgissaient là où on ne les attend pas ? Une descente de rapides pleine d’émotion et d’esprit, grâce à l’humour et au talent d’un écrivain anglais confirmé.

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments on “Sorties Poches Octobre 2009”

  1. Guère de tentations ce mois-ci…
    Eventuellement La chambre aux échos, mais sans beaucoup de conviction.
    Je m’abstiens de noter quoi que ce soit, ça me changera ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *