Après Les gratte-ciel, suite de la sélection pour le Prix des lecteurs du Festival Rue des livres, toujours sur le thème de la ville.

Zoo fermé pour travaux – Jean-François Dumont
(Editions Kaleidoscope 2012)

Un papa voulait emmener son petit garçon au zoo, mais quelle déception, il est fermé pour travaux. Sur le chemin du retour, pour rendre le sourire à Petit Pierre,  son papa va lui raconter que les animaux au chômage pendant les travaux du zoo ont été autorisés à sortir dans les rues de la ville: Cette dame qui vient de passer d’ailleurs, n’était-ce pas une girafe déguisée? A la terrasse de ce café,  voilà un pélican qui sirote une limonade, et puis un orang-outang qui fait la circulation, un zèbre qui achète des lunettes, un zébu, un morse… D’abord Petit Pierre ne croit pas son papa, mais il va progressivement se prendre au jeu et ils vont tous deux réinventer la ville.

Zoo fermé pour travaux est sans doute d’une forme plus classique que d’autres titres de cette sélection, mais c’est un très joli album, poétique et émouvant, sur la complicité entre un père et son fils.


Dans ma rue – Remi Saillard
(Editions Escabelle 2012)

Un album sans texte dans lequel on visite les différentes maisons d’une petite rue: maisons familiales, ultra-design ou cossue,  petit immeuble… A chaque fois une double page nous montre l’extérieur d’une maison, puis la double page suivante nous présente l’intérieur de cette même maison. Des petites fenêtres permettent au lecteur d’apercevoir la page suivante (soit l’intérieur de la maison, soit l’extérieur de la maison suivante donc).

Chaque personnage à l’extérieur puis à l’intérieur vaque à ses occupations, lecture ou jeu vidéo, ménage, bricolage, jardinage, cuisine, bain des enfants… Les fenêtres découpées, les passants, de petits animaux qui vont de maison en maison permettent de faire le lien entre les différentes pages et les habitations qui se succèdent, pour donner cette impression de continuité de la rue.

Un univers débordant de couleurs et de vie, un album à observer plus qu’à lire, qu’on ne se lasse pas de feuilleter encore et encore pour y découvrir à chaque fois de nouveaux détails.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *