Un peu silencieuse en ce moment, je sais, mais après avoir traversé une terrible panne de lecture (j’ai abandonné successivement Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel, Comment j’ai liquidé le siècle de Flore Vasseur et  écrit tout petit petit, pas de pitié pour les yeux fatigués). J’espère pouvoir vous en parler plus longuement d’ici quelques jours!

Dickens

PS: Je profite de ce billet pour remercier tous ceux qui ont voté pour mon Carnet de Lectures dans le cadre du concours Sensation Bretagne. Grâce à vos votes je fais partie des cinq finalistes, et mon sort est désormais entre les mains du jury final. Mais quelque soit le résultat, je suis vraiment touchée de votre aide, merci à tous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 comments on “Lecture au long cours…”

  1. J’ai commandé ce livre début du mois, mais je l’ai rendu aussitôt ! Je trouve ça totalement indigeste une écriture si petite ! En plus, il était cher et n’était pas le véritable gros volume que j’attendais. C’était à la limite du livre de poche.

  2. Bonjour 🙂
    A propos du rapport de Brodeck, de Philippe Claudel, je te conseille vivement de ré-essayer ! J’ai moi-même abandonné ce livre un certain nombre de fois, lisant d’autres ouvrages en même temps, et avais beaucoup de mal à me motiver pour continuer à le lire.
    J’ai toutefois persévéré et grand bien m’a pris ! Car si le livre est long à démarrer, il prend peu à peu de la vitesse, jusqu’à atteindre une tension palpable qui nous pousse à ne plus le lâcher ! C’est simple, peu à peu la tension monte, le compréhension de faits qui paraissaient insignifiants se fait pour arriver sur une fin terrible et bouleversante.
    Je te recommande donc chaudement de t’y remettre car véritablement, ce livre est un roman qui fait réfléchir parfaitement à la nature humaine. Même si, comme je te l’ai dit, le début s’étiiiire et est ardu à dépasser.
    A bientôt 🙂

  3. Ces récits de Noel sont assez inégaux parait -il.
    Parait-il d’après Ackroyd, auteur de LA biographie de Dickens, que je t’engage chaudement à lire, puisque tu veux lire son oeuvre, la bio est incontournable, mais rien ne presse, lis ses romans tranquillement.

  4. @Océane: Et je n’oublie pas le challenge Daphné du Maurier, j’espère que je vais vite reprendre mon rythme de croisière!

    @Keisha: non je n’ai pas lu « Bleak house », mais mon objectif inavoué est de lire tout Dickens, donc je le lirais sans doute dans les mois qui viennent. Ce recueil-ci reprend les textes écrits par Dickens dans les 10 dernières années de sa vie, dans les récits de Noël il y a « Voix sans issue », « Les Ordonnances du Docteur Marigold », « L’embranchement de Mugby » et « Georges Silverman ».

    @Le Merydien: J’étais un peu dégoûtée des classiques après de trop longues années passées sur les bancs de la fac de lettres, j’avoue. Mais j’y reviens depuis quelques temps, la littérature contemporaine me causant pas mal de déceptions!

    @L’Ogresse & Valérie: En fait c’est même mieux que ça, je viens d’apprendre que mon carnet de lectures fait partie des 3 blogs gagnants! Je vais donc pouvoir profiter d’un week-end sur la côte bretonne!

  5. D’ailleurs j’ai vu qu’un tome 2 de San Antonio venait de sortir chez Bouquin, après les écrits de Ché Guevarra,y’a pas à dire mais c’est vrai, les classiques on y revient toujours 😉 Bon, plus que 4 finalistes à liquider et on gagne un séjour en Bretagne ?

  6. Y’a pas à dire, les classiques, on y revient toujours… Tu as lu Bleak house? Très très bien!
    Dans les récits pour Noel, qu’y a-t-il? Si Madame Lirriper, lis le aussi!

  7. La collection Bouquins est une mine, surtout pour les textes anciens d’auteurs un peu passés… Te replonger dans Dickens va réveiller ton envie de lire. je ne connais pas les 2 autres titres que tu cites, mais le Philippe Claudel m’était tombé des mains, je l’ai terminé parce qu’il fallait, mais le plaisir n’était pas au rende vous 🙁

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *