En mars les fauchés pourront enfin se plonger dans quelques best-sellers de l’année 2004 😉 Sortent en poche ce mois-ci:

Suite française d’Irène Némirovsky – Prix Renaudot 2004 (sortie le 31 mars, Folio)

Les âmes grises
de Philippe Claudel – Prix des lectrices de Elle 2004 (sortie le 1er mars, Le livre de poche)

Le soleil des Scorta de Laurent Gaudé – Prix Goncourt 2004 (sortie le 3 mars, Babel)
L’américain de Franz Olivier Giesbert (sortie le 9 mars, Folio)

Quelques autres sorties à noter:

Une soirée d’Annie Duperey (sortie le 9 mars, Points)
Trois fermiers s’en vont au bal
de Richard Powers (sortie le 2 mars, 10/18)

Daewoo
de Françoi
s Bon (sortie le 1er mars, Le Livre de Poche)

Vous parler d’elle de Claire Castillon (sortie le 8 mars, Le livre de
poche)

Les rochers de poudre d’or
de Natacha Appanah-Mouriquand (sortie le 9 mars, Folio) —> Lire l’avis de Clarabel

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 comments on “Sorties Poches Mars 2006”

  1. Merci pour ton avis Queenkelly! J’ai très envie de lire « Suite Française » et « Les âmes grises ».

    Merci Alexandre pour ton commentaire. Dans mon première relevé des sorties poche  de Mars, j’avais noté « Cosmopolis », avant de voir qu’il était déjà sorti préalablement dans la collection Babel. Après quelques hésitations je l’ai finalement enlevé de ma sélection… Mais merci pour ces infos sur la nouvelle collection de J’ai lu!

  2. Merci pour ce beau site et la richesse de ses informations. A cette liste des ouvrages prévus en format de poche, j’ajouterai pour ma part le roman de DeLillo, Cosmopolis, à paraître aux éditions J’ai lu (ou venant de paraître ?). A noter que ces dernières éditions viennent de créer une collection d’oeuvres étrangères (« Par ailleurs ») qui aura pour but de réactiver l’actualité de romans significatifs d’auteurs contemporains (déjà publié dans cette lignée : Clara et la pénombre, de l’écrivain cubain José Carlos Somoza).

     

  3. J’ai lu Suite Francaise, Les Ames grises et le Soleil des Scorta.

    Suite francaise est excellent, très bien écrit et malheureusement interormpu par la déportation de l’auteur qui mourut dans un camp.

    Les ames grises: bien mais parfois ennuyeux.

    Le Soleil des Scorta: j’avoue ne pas avoir compris comment il a pu avoir le Goncourt. C’est sympa mais manque de puissance, à mon humble avis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *