Je me fais rare en ce moment… Il y a eu ma grossesse, l’arrivée de ma fille il y a 6 mois, et d’autres projets assez chronophages, mais je lis toujours (un peu moins certes, car mes heures de sommeil sont comptées). Alors pourquoi est ce que je n’arrive plus à venir parler de mes lectures ici?

Depuis quelques temps la blogosphère a bien changé, et j’ai du mal à m’y faire. C’est devenu un espace uniforme où tout le monde lit la même chose (à cause des services de presse , des partenariats, des challenges), où chacun(e) se cherche des poux (mettez 10 filles dans une pièce elles finiront forcément par se crêper le chignon, alors imaginez des centaines de blogueuses…), où chacun tente de se faire une place au soleil. Sans parler du fait que ma boîte mail est envahie de messages d’auteurs suppliants  ou agressifs, puisque la blogosphère est devenue le dernier endroit à la mode, celui où il faut être vu, celui où il faut être lu. J’avoue que je suis fatiguée de cette ambiance, loin de la chouette atmosphère des débuts (Ouh que je me sens vieille, j’ai ouvert ce blog il y a 6 ans!), alors je me suis un peu repliée sur moi même ces derniers temps, j’ai nettoyé mon Google Reader, je ne rends plus visite aux copines,  je ne réponds plus à mes mails.

Je pourrais fermer ce blog, mais je n’en ai pas envie. Ces derniers jours j’ai réfléchi à tout ça, j’ai essayé de me rappeler pourquoi j’avais ouvert ce blog, je me suis demandé comment je pourrais retrouver le plaisir de bloguer. Voilà quelques pistes:

  • Il n’y aura plus de partenariats sur ce blog. Beaucoup de sites proposent aux blogueurs de recevoir des livres gratuitement en échange d’une critique, j’en ai usé, j’en ai abusé. Mais il y a en général une date limite (vous avez un mois pour lire le livre et le chroniquer) qui me crispe et ruine mon plaisir de lecture. Subsisteront quand même mes partenariats avec Amazon (qui n’impose aucun délai de lecture), et les éditeurs sont toujours libres de m’envoyer leurs parutions, mais je ne m’engage ni à les lire, ni à les chroniquer.  Conséquence directe, il y aura moins de nouveautés, tant pis pour moi, tant pis pour vous.
  • Depuis toujours j’essaye d’écrire des textes assez complets, avec un résumé, un avis détaillé, une note, etc… Sans renoncer à ce type de billets,  je vais m’accorder une plus grande liberté. Il y aura plus de billets express, plus d’articles fourre-tout avec des infos en vrac  selon l’envie du moment.
  • Je continuerais bien sûr à tenir la rubrique « Sorties Poches« , même si elle me prend du temps, parce que c’est une rubrique qui me tient à cœur (beaucoup copiée d’ailleurs…), et qu’elle intéresse beaucoup d’entre vous. Je vous livrerais les sorties du mois de Juin d’ici la fin de la semaine.

Voilà, j’ai un peu hésité à écrire cet article, mais vous êtes encore nombreux à venir ici tous les jours (et je vous en remercie), alors je voulais faire un petit point sur la situation de ce blog. Je ne sais pas exactement quelle forme il adoptera dans les prochaines semaines, mais ce qui est sûr c’est que les choses vont changer!

Rendez-vous sur Hellocoton !

47 comments on “Bloguer ou ne pas bloguer, telle est la question.”

  1. Pour ma part, je suis loin de lire tout ce qu’encense la presse… Je lis avant tout ce qui me fait envie. Je ne suis pas la tendance.
    Il faut savoir lever le pied de temps en temps quand on ne prend plus plaisir à lire. Mon cas en mai et en juin… J’ai pris du recul et là ça va mieux.
    J’évite aussi les partenariats parce que les livres sont imposés, qu’il faut les lire en un temps donné et que j’ai souvent envie d’autre chose!

  2. Mon résumé à ce débat très intéressant : « Feel free »! Evidemment, on est tenté de répondre positivement aux sollicitations, aux challenges et autres mvts de troupe, car si on écrit – y compris sur un blog – c’est aussi pour être lus! Et pour cela, il faut attirer les lecteurs, et c’est vrai que les lectures communes, liens et autres attirent les internautes…

    Mais on écrit aussi pour s’exprimer, pour montrer que l’on a autre chose à dire, et là, hélàs, la bloggo n’a pas forcemment bcp de reconnaissance, les blogs les plus fouillés, les plus atypiques ne sont pas les plus lus!

    Comme dans la vie, il faut accepter que si l’on n’est pas dans le mouv’ majeur, on prend le risque d’être un peu marginalisé… Sans que cela soit péjoratif ni pour les uns ni pour les autres, ce sont deux voies différentes, voilà tout! Le tout est de respecter les uns et les autres!

  3. Salut Solenn,

    mon dieu que le temps passe… 😉 je comprends tout à fait ton sentiment, mais il faut dire aussi qu’à l’époque il était facile de suivre l’intégralité de la blogo 😀 aujourd’hui, je ne suis pas sûre qu’un 35 heures semaine serait suffisant. Maintenant, il y a pour moi des repères, des sites comme le tien, que je suis régulièrement et que je regretterai s’ils venaient à disparaître. Mais c’est vrai que c’est « amusant » de voir l’évolution au fil des années. 😉
    Et si ton blog change, et bien je continuerai de le suivre avec le même plaisir. 🙂

  4. Bien, bien, j’ai pris le temps de tout lire!
    Mon blog vient d’avoir trois ans, et évidemment on se pose aussi des questions, par exemple, lire ou bloguer. Parfois cela pèse d’écrire un billet, etc… Il m’arrive de ne pas parler d’un livre lu, voilà.
    Les partenariats? Maintenant je sélectionne de façon drastique, idem pour les SP. En fait je n’en ai pas tant que cela car je choisis suivant mes goûts et intuitions. Je me souviens de ma naiveté au début quand je recevais un livre, c’était Noël!!! (étoiles dans les yeux)
    Depuis, je me suis calmée, résiste plus ou moins aux livres voyageurs et aux billets des autres qui donnent envie, c’est humain! Mais je peux encore sortir de la bibli avec des livres qui m’ont fait un clin d’oeil et complètement inconnus.Bonheur de lecture intact.
    Swaps, challenges, etc, j’ai quasiment tout laissé. c’est sympa au démarrage, mais bah… j’ai même demandé à disparaitre du classement wikio, j’ai déjà assez de notes comme cela dans mon travail, avec les élèves… ^_^ Même si cela ne m’avait jamais gênée, pas d’histoires, pas de polémiques ou discussions…
    Mais chacun mène son blog comme il le désire, des amitiés se créent , on reste libre.

  5. J’ai ouvert mon blog depuis bientôt 4 ans…, très peu de SP pour moi, car pas assez « productive ». Mais peu importe, car je veux garder comme tu le dis si bien « le plaisir de lire » !…et de découvrir un livre. Bonne journée à toi !

  6. Belle mise au point ! Je ne connais la blogosphère que depuis deux ans et mon blog aura deux ans fin septembre, je n’ai pas énormément de visite mis cela m’est égal. Je reçois des commentaires toujours sympathiques (jusqu’à maintenant….) et je ne reçois aucun SP en revanche je participe à quelques partenariats avec lesquels j’ai parfois fait de belle découvertes. Je suis d’accord sur le fait que le choix de mes lectures est largement influencé par les blogs et pas toujours par mes propres envies. Pour l’instant je prends énormément de plaisir à tout ça. J’espère que tu continueras pour ton plaisir.

  7. J’ai lu ton billet hier, mais je n’avais pas le temps de lire les commentaires, et ils sont aussi instructifs que le billet. 😉
    C’est clair que la blogosphère a pris un virage net ces derniers temps, et les SP sont souvent au centre des débats.
    En y repensant, je me suis dit que finalement si on revient quelques années en arrière les SP étaient déjà présents, mais ils ne concernaient que quelques gros blogs, installés depuis le début (ou presque). A l’heure actuelle, ce phénomène se voit plus car les blogs se sont multipliés, mais les SP sont là depuis longtemps …
    Il est normal que les maisons d’édition, face au phénomène de la blogosphère, se soient plus intéressées à la vitrine potentielle des blogs …
    D’où des propositions en pagaille …
    Ce qui a bien sûr alléché des lecteurs, qui ont eux-même ouverts un blog.

    Je reçois des SP, souvent j’aurais acheté ce livre, parfois ce sont des avis d’autres blogueurs qui me donnent envie de découvrir l’auteur … d’autres fois encore j’ai envie de me pencher un peu plus vers un genre que je ne connais que peu. Mais en tout cas, lorsque j’accepte un SP, c’est mûrement réfléchi.

    Après, ton billet m’a fait réfléchir : c’est vrai que si je lis avec autant d’envie un SP qu’un livre choisi par mes soins, mon blog contient aussi des billets qui n’apparaissaient pas forcément avant … Sans les SP, je n’aurais lu pas certains auteurs, et mon blog se trouve sans doute dépersonnalisé …
    Mais en même temps, j’ai aussi fait de très belles découvertes.
    Bon, je m’emmêle les pinceaux, mais tout ceci pour dire que si d’un côté mon blog peut sembler plus uniforme avec ces SP, je n’ai en rien perdu l’enthousiasme de mes « débuts ». 😉

    Sinon comme tous les mois je reviens sur mes anciens coups de coeur qui sortent en poche, j’espère ne pas t’avoir froissée. En tout cas, ce n’était pas le but (je l’ai fait suite à une demande de copines qui me disaient qu’elles n’avaient pas les moyens de s’acheter des brochés, et qu’elles aimeraient bien que je fasse une récap’ de mes coups de coeur nouvellement sortis en poche.)

    Voilà. En tout cas, pour avoir eu un enfant il n’y a pas si longtemps, j’ai pris mes distances avec les paillettes de la blogo, bien plus éphémères que le sourire de ton enfant. (ça fait cul cul de dire ça, mais c’est vrai. 😉 Les chicaneries de la blogo me passent bien au-dessus de la tête. :D) Mais garde le plaisir, c’est le plus important. 😀

  8. Je suis assez nouvelle : je lis les blogs littéraires depuis bien un an et demi deux ans et ai ouvert le mien en octobre.

    Comme toi je déplore les lectures parfois uniformes, les tensions et le poids que peuvent prendre partenariats (bien attrayants, sauf quand ils se bousculent bien malgré moi ^^ et que j’ai décidé de ralentir énormément) et lectures communes!

    Malgré tout je prends toujours beaucoup de plaisir à lire la plupart des blogs de mon reader car personnels, sincères, instructifs voire passionnants!

  9. J’ai lu ton billet il y a quelques jours mais j’ai eu besoin de quelques jours pour y réfléchir (oui, je suis un peu lente…). Je ne ressens pas cette rivalité entre blogs. Peut-être parce que je ne vais que sur les blogs où je me sens bien. D’ailleurs, votre attitude à toi et à Anne de Pocheenpoche est très représentative de ce que j’aime sur la blogo. On se dit ce qui gêne et on résoud le problème. Pour les partenariats, je suis moi aussi devenue très sélective mais je succombe encore régulièrement mais seulement sur des titres qui me faisaient de l’oeil avant.

  10. J’ai eu une passe à vide il y a peut-être 3 ans environ. J’ai été une année complète sans venir sur mon blogue. Mais j’ai réalisé que je notais quand même des avis sur mes lectures, parce que ça me plaît de les relire de temps à autres et que ça m’est utile aussi dans le cadre de mon travail. Je pense que le blogue doit rester un plaisir. Bon an mal an je continue à faire mon chemin dans le monde des blogues. Je suis là depuis 8 ans. Tout a bien changé depuis, sauf qu’on est libre de suivre ou non la vague. Je pense que du moment où l’on fait ce que l’on a envie… Le plaisir, c’est le mot clé!
    En tout cas, peu importe la ligne que tu donneras à ce blogue, je continuerai à venir y jeter un oeil et faire une promenade 😉

  11. @Lorraine: Ne t’attends pas à des changements spectaculaires, je n’ai pour l’instant pas d’idée précise de ce que je vais faire 😉

    @Theoma: Tu as bien de la chance de travailler dans le monde des livres, je crois qu’on en rêve tous!

    @Cynthia: Je t’admire de réussir ainsi à faire le tri, moi j’en suis incapable. Quand j’ai aimé un blog et même s’il prend une direction qui ne me plaît pas, c’est toujours difficile pour moi de les zapper. Et je n’arrive pas à bloguer dans mon coin, alors d’une façon ou d’une autre je suis toujours confrontée à ce que font les autres blogueurs et à l’ambiance générale (sans parler des auteurs qui me sollicitent sans que je vienne les chercher).

    @Lilly: Ah oui moi aussi je suis nostalgique des débuts de la blogo, c’est peut-être ça mon problème au fond, il faut que je m’adapte aux nouvelles règles!

    @Stephie: Merci!

  12. J’adore ta rubriques « poches », j’y puise à chaque fois des idées, et cela depuis des années. Interdiction de la fermer ! ^^

    Pour la blogo, étant présente depuis bientôt cinq ans, je déplore aussi le changement d’ambiance. Je me rappelle du premier swap de Flo, et de l’époque où le seul challenge existant était le challenge ABC…
    Mais j’ai créé de véritables liens avec des blogueuses depuis le temps, donc je n’envisage pas la vie sans bloguer du tout (même si j’y passe un temps bien moindre).

  13. Bonsoir Solenn,

    Pour moi c’est simple, la blogosphère c’est moi qui me la fais en sélectionnant les blogs que je souhaite suivre.
    Du coup, l’ambiance y est généralement conviviale (quand ce n’est pas le cas, je m’en vais et puis c’est tout).
    Finalement, tout n’est qu’affaire de tri. Libre à toi d’éviter certains blogs, challenges et partenariats mais personnellement, je ne comprends pas en quoi ceux-ci t’empêchent de continuer à mener à bien ta vie de blogueuse, dans le sens où il ne tient qu’à toi de les éviter…

  14. Je comprends entièrement. Pour l’instant, je n’ai pas vécu de lassitude, mais mon blog est très jeune! (+2 ans). Ce que tu dis sur les challenges me fait réfléchir étant donné que j’en ai lancé 2. Pour moi, l’expérience est très positive car dans les deux cas, il s’agit de promouvoir des auteurs et des lectures qui mériteraient une meilleure vitrine mais je trouve ta remarque d’uniformisation pertinente !

    Je ne sais pas de quels propos ou polémique vous parlez (je suis certaine que c’est sans intérêt) mais je pense qu’internet n’aide pas, au contraire de ce que l’on peut penser, à mieux se comprendre. Il suffit de taper ce que l’on ressent immédiatement au lieu de laisser décanter et d’y réfléchir et hop ! envoyé !

    Bref, tes réflexions sont très sages et justes. Il reste, dans la masse, de nombreux blogs de passionnés. Le mien, je dois l’avouer, a changé ma vie… (Rien que ça !) J’ai démissionné pour travailler avec, autour, dans les livres 😉

    Profite et savoure la vie de maman ! @ bientôt !

  15. Bonjour Solenn,
    J’ai démarré mon blog un peu après toi et je me souviens que c’était notamment après avoir fait connaissance avec le tien, dont le ton et la forme me plaisaient beaucoup (et me plaisent toujours !)
    Evidemment que sur la blogosphère on trouve de tout, on trouvera toujours de ton et sûrement de plus en plus d’actions un peu « marketing ». Mais il reste suffisamment de blogs de lecture qui restent forts intéressants et qui permettent de découvrir de chouettes livres dont personne ne parle ou presque.
    Mais il est vrai que bloguer doit rester un plaisir, on ne devrait pas se forcer à le faire, ni à lire des livres si un délai demandé nous semble trop juste. On a bien assez d’obligations et de contraintes dans la vie pour s’en ajouter des facultatives !
    Alors comme l’ont dit beaucoup d’autres : fais-toi plaisir, blogues ou non mais avec envie !
    J’ai hâte de découvrir les changements que tu vas nous réserver…

  16. @Reka: C’est vrai que je n’aurais pas du mettre les challenges dans le même panier, même si je trouve qu’ils ont tendance à « lisser » et à uniformiser la blogosphère. J’ai moi même participé à beaucoup de challenges, je participe en ce moment à celui de Herisson sur les albums d’ailleurs (mais dont le thème est très ouvert, chaque participant lit des choses différentes).

    Je pensais aussi à certaines blogueuses qui s’en sont fait une spécialité, qui lancent sans arrêt des challenges pour obtenir des liens, monter artificiellement dans les classements et améliorer leur référencement. Ce n’est pas une généralité évidemment, et je ne doute pas que la plupart des blogueurs le font en toute innocence. Dans le même genre, j’aurais pu parler des swaps, mais je vais vraiment passer pour une rabat-joie…

  17. @Depocheenpoche: Ca m’embête que tu aies décidé d’arrêter ta rubrique à cause de ma remarque, je ne voudrais pas te priver de ce plaisir et tes lecteurs m’en voudront sûrement. Tu as eu la gentillesse de me laisser un commentaire et de t’excuser (alors que je suis sûre que d’autres blogueuses ont lu mon billet et ne l’ont pas fait), pour moi ça suffit amplement, donc si tu veux continuer ta rubrique il n’y a pas de souci de mon côté. Nos listes sont sans aucun doute différentes et complémentaires, donc ça peut être intéressant pour nos lecteurs 😉

    @George: Je ne veux pas entrer dans les polémiques qui t’ont opposé à d’autres blogueuses, ni savoir qui a commencé. Je constate juste que ça plombe l’ambiance générale.

    @Antigone: C’est vrai que je les aimais bien mes petits billets du week-end, je n’ai pas envie de les reprendre, mais j’aimerais en retrouver l’esprit et la légèreté 😉

    @Lalou: J’ai été lire ton article et effectivement je me retrouve tout à fait dans tes propos! Les grands esprits se rencontrent 😀

    @Marie: Merci beaucoup pour tes encouragements, ton message me touche beaucoup.

  18. bonjour
    surtout continuez votre blog, j’attends avec impatience votre chronique les sorties poche pour me faire ma petite liste de livres
    merci bcp
    bonne journée et continuez à lire d’abord pour vous, c’est si important !

  19. Comme je le disais chez Lalou qui partageait un ressenti très similaire au tien, je dois dire que je n’éprouve pas cette désagréable impression pour la simple et bonne raison que j’ai déjà fait le tri dans mes RSS et ne lis que les vraies chroniques passionnées.
    Je ne fréquente pas les blogs opportunistes ni les forums où ces dames se crêpent le chignon.
    Comme toi, j’ai banni les partenariats. C’était ma résolution en 2011 et, en plus de m’y tenir, je me porte beaucoup mieux : cette pression des délais, et de ne plus pouvoir lire ce qui me tentait au moment où je le souhaitais a tôt fait de me mettre à bout.
    Pour les challenges, je ne suis pas forcément d’accord. En vérité, tout dépend la façon dont on les considère. Est-ce qu’on adapte ses lectures aux challenges ou est-ce que qu’on lit (par hasard!) des livres qui poireautent dans la PAL et qui pourraient éventuellement rentrer dans le cadre de challenges? Je ne fais pas des challenges une course ni un défi, même si leur propre (si je les réussis, c’est bien, sinon, ça me passe royalement au dessus de la tête). Je participe parce qu’ils mobilisent les blogueurs autour d’une thématique commune. Ca fait de l’émulation, c’est gai… Un peu… Non?
    Enfin, pour le reste, je te comprends. Fais les choses comme elles viennent. Que l’alimentation de ton blog reste pour toi une activité sensée, un hobby agréable.
    Et je ne peux que te conseiller une chose, ferme les yeux sur les blogueurs opportunistes s’ils te dérangent. C’est ce que je fais et je t’avoue que, depuis ma bulle tranquille, j’étais jusqu’à hier incapable de faire le constat que toi et Lalou avez fait.

  20. Coucou Solenn !
    Et bien, ca s’appelle être connectées, ces articles ! Prévenue par Reka qu’on se rejoignait si fort dans nos textes, j’admire néanmoins ta décision de ne plus participer aux partenariats. Personnellement je déplore la course aux SP, les blogs qui pullulent autour de ces livres gratuits, mais je pense continuer à sélectionner les livres proposés qui pourraient me plaire.

    Moi aussi je blogue pour le plaisir, et je suis hyper sélective sur mes partenariats (j’ai appris à le devenir 😉 ). J’aime également faire plaisir, c ‘est pourquoi j’aime organiser des concours via mon blog… mais là encore je remarque une véritable « course aux gains » de certains et ca m’attriste.

    Enfin bref, tout ca pour te dire que je te souhaite de retrouver le plaisir de bloguer et de visiter d’autres petites niches du net !

    A bientôt!

  21. Le plaisir reste le maître mot…;) J’aimais bien aussi tes petits billets du week-end en forme de patchwork, une idée à ne pas abandonner !!! Voilà qui te prenait sans doute moins de temps, peut-être ?!
    Tu as raison pour les partenariats. Mes plus belles lectures en général ne viennent pas des SP.

    Profite bien de ta puce, sinon, c’est précieux !

  22. Peut-être que le problème vient aussi du fait que l’on prête de mauvaises intentions à des initiatives qui sont pourtant proposées sincèrement. Pour ma part, pour avoir été au centre de plusieurs polémiques dont je me serais bien passé, j’ai décidé de faire ce que j’ai envie, quand ça me plait sans plus m’embarrasser de ce qu’on pourra dire de mes initiatives. Je sais que je blogue pour mon plaisir, que je ne propose pas de challenge pour faire mousser mon blog, mais parce que j’ai envie de lire un auteur avec d’autres, et je ne fais plus attention à ce qui peut se dire de négatif. Je sais pourquoi je blogue, ce qui me motive, me donne du plaisir dans cette pratique, si mes intentions sont mal comprises, tant pis, je n’ai plus envie de me justifier. Comme beaucoup je pense que l’on a chacune sa place, la multiplicité des blogs donnent le choix, il faut en profiter et arrêter de juger les intentions des uns et des autres. Il faut juste retrouver un peu plus de légèreté. J’espère que tu retrouveras l’envie.

  23. Tu as tout à fait raison, j’aurais du t’en parler et te demander ton accord ; c’est pour cela que j’ai décidé que j’arrêterai à l’avenir de faire des articles sur les sorties poche. Je viendrais donc les voir sur ton blog. Et je te jure qu’il n’y avait aucune mauvaise pensée derrière cela, c’est juste que j’avais trouvé ton idée géniale et comme mon blog était dédié au poche, je trouvais que c’était assez judicieux de lier mes lectures et les sorties. Je te prie de bien vouloir m’excuser pour cet impair car étant assez nouvelle sur la blogosphère, je n’ai pas réalisé la bêtise que je faisais ; j’espère que tu ne m’en voudras pas.
    Amicalement.

  24. @Enna: Je me considère aussi comme un petit blog, et je ne comprends pas toujours pourquoi je suis si sollicitée, ça doit être mon grand âge 😉

    @L’ogresse: Merci!

    @Clara: Merci pour le lien, je vais aller lire l’article de Lalou.

    @Valériane: Le problème des SP c’est qu’on ne reçoit pas toujours les livres dont on rêve. Quelquefois je trouve des titres dans ma boîte aux lettres qui me laissent dubitative, à se demander si les éditeurs ont pris le temps de parcourir mon blog.

    @Clarabel
    : Si tu arrêtais ton blog, je crois que je ne m’en remettrais pas! Tu es celle chez qui je puise le plus d’idées lectures…

    @Bluegrey: Oui le plaisir sera mon principal objectif désormais!

  25. Effectivement, quand ce qui ne devait être que plaisir devient contrainte… On se pose des questions ! En revenir au simple plaisir, sans rien s’imposer, tu as bien raison !

  26. Coucou Solenn ! 🙂

    Comme Laure, je prône le plaisir, l’amitié et la sincérité. Moi aussi je suis usée par cette blogo, j’ai d’ailleurs pris pas mal de recul avec tout un tas de choses, mais heureusement on y passe encore du bon temps, et le principal c’est de ne pas se contraindre et de n’écouter que soi.
    Perso, j’ai failli tout plaquer il y a un an.
    Et puis c’est normal aussi de se poser des questions, d’avoir envie de changer, que ça bouge aussi pour soi, parce que les goûts évoluent etc.
    Sur ce, trace ta route. Fais ce qu’il te plaît. Pas besoin de se jusfifier.
    Et profite de ta petite fille, de la vie… 🙂
    Des bises !

  27. @Delphine: Pas d’argent à gagner peut-être, mais on peut recevoir tellement de livres gracieusement que ça peut faire tourner quelques têtes 😉 Et puis beaucoup sont à la recherche d’une certaine gloire virtuelle, pour flatter leur ego…

    @EstelleCalim: Oui quand j’ai écrit mon article, je pensais notamment à tous ces clashs sur facebook, auxquels je n’ai pas participé mais qui me navrent!

    @Argali
    : Moi les partenariats me donnent l’impression de retourner à l’école et d’avoir un devoir à rendre 🙂 Et en plus on se fait taper sur les doigts quand on a un peu de retard…

    @Moka: Merci!

    @InColdBlog: Ce que j’aime dans le fait de bloguer c’est aussi ce réseau que constitue la blogosphère, l’échange et le partage d’un blog à l’autre. Alors j’ai du mal à ne pas regarder ce qui se fait chez les autres, ça me touche et ça influe sur ma façon de bloguer.

  28. @Laure: Merci! Ton blog est l’un des rares que je continue à fréquenter régulièrement (même si je commente rarement) parce qu’il n’a rien perdu de sa fraîcheur et de son authenticité!

    @Depocheenpoche : Ce n’est pas tant le fait d’être copiée qui me dérange (lister les sorties poches n’est pas non plus une idée révolutionnaire, j’en suis heureusement consciente), mais c’est vrai que j’aurais apprécié un petit mail des blogueuses concernées pour me prévenir, et me demander simplement si ça ne m’embêtait pas. Mais n’arrête pas ta rubrique, il y a de la place pour tout le monde

    @Tiphanie
    : Merci !

    @Yueyin : La blogosphère est devenue tellement vaste que je m’y suis un peu perdue ces derniers mois, mais je ne désespère pas d’y retrouver cette notion de partage et de plaisir!

    @Saxaoul : Je suis abonnée à ton flux RSS, et j’apprécie beaucoup tes photos et le ton personnel de ton blog, ça se sent que bloguer reste pour toi un plaisir avant tout et ça fait du bien!

  29. Hello!
    Fais toi plaisir, sans prise de tête.
    J’aime ta rubrique « sortie poche », c’est chouette. (Puis le reste aussi d’ailleurs).
    C’est chouette les partenariats et SP (euh, je ne suis pas assaillie ;-). Des fois, je me dis « aaah ce serait chouette de recevoir des SP »…
    D’un autre côté, j’ai une PAL énooooOOrme que je dois faire descendre. Alors, bon je ne lis peut-être pas beaucoup de nouveauté, mais ce sont des livres que je choisis vraiment.
    Pour les partenariats, j’essaye de ne pas abuser non plus et choisir ceux qui sont le plus sensibles de me plaire.
    C’est tellement plus gai de dire qu’on a aimé un bouquin, que de le démonter! 😉
    Au plaisir de continuer à te lire!

  30. Je lis et je bloggue par plaisir! Je ne vais dénigrer les partenariats car ils m’ont permis( au temps de BOB) de faire de belles découvertes. Maintenant, ceux qui imposent 200 mots.. je préfère passer.

    Les blogs réflètent une partie de nous-même. ence qui me concerne, je n’ai pas envie de participer aux différentes courses à l’échalote…

    Hier, Lalou a posté un billet qui rejoint le tien ( http://expressionite-aigue.be/?p=2214).

  31. Je suis entièrement d’acord avec toi et avec les commentaires, même si je me sens très extérieure à tout le « monde » des blogeurs étant un « petit » blog non prescripteur et influent, je me sens donc beaucoup plus libre 😉 Le but étant de se faire plaisir, c’est le plus important…et en tant que lectrice de blog, je préfère aussi un blog qui se plaisir plutôt que ceux qui ont une stratégie com’ et je te suis depuis que je traine sur les blogs littéraires! 😉 Et j’aime beaucoup ta rubrique sortie poches

  32. Fais-toi plaisir et ne t’occupe pas des autres (et puis, même si ce n’est jamais très agréable, se faire copier c’est signe qu’on a eu une bonne idée, non ?). Si ce que tu fais te plait, c’est l’essentiel. Si au passage, cela plait également à certains visiteurs de passage, c’est encore mieux.

  33. Voilà une politique qui me correspond plus, même si j’aime les défis quand ils restent assez ouverts…
    Au plaisir de découvrir la nouvelle direction que prendra ce blog.

  34. Bonsoir,
    Etant nouvelle blogueuse, je ne ressens pas encore de lassitude. Mais je te comprends. Je refuse de multiplier les chalenges pour les raisons que tu évoques et je n’ai encore sollicité que cinq partenariats. Là aussi, comme toi, je n’aime pas me presser pour lire sur commande. J’ai alors l’impression de travailler et non de m’adonner à mon loisir préféré.
    Je me moque de lire ce qui est à la mode ou de grimper dans les classements. Ce qui me motive, ce sont les commentaires laissés, les mails envoyés où certains me disent merci pour un conseil, une découverte… C’est bien plus gratifiant.
    Profite de ta puce et fais comme bon te semble.

  35. Je ne suis pas là depuis longtemps, mais c’est vrai que je me suis lassée aussi des partenariats. C’est intéressant, au début, et puis ça devient envahissant, ne laissant plus aucune place aux autres lectures, plus proches de mes envies.
    Je n’ai pas beaucoup de lecteurs, je n’ai donc pas de souci coté rivalités entre blogueuse, mais c’est vrai qu’il y a parfois des échanges vifs sur FB, notamment. C’est dommage, car c’est vrai qu’il s’agit d’abord de se faire plaisir 🙂

  36. C’est intéressant car je lis un peu partout en ce moment les mêmes réflexions que toi. Mon blog n’a qu’un an et j’ai assez peu de recul, mais je trouve qu’il y a tout de même encore beaucoup de blogs qui fonctionnent juste avec l’envie de partager. Et puis qu’est-ce que ça veut dire, se faire une place au soleil dans une blogosphère où il n’y a pas d’argent à gagner ?
    Je comprends par contre tout à fait tes réticences à faire des partenariats car ils sont contraignants, je préfère de loin solliciter un éditeur plutôt que lui me sollicite, je préfère garder mon indépendance.
    Enfin, l’essentiel, je crois, c’est que chacun s’y retrouve et je crois qu’il y a de la place pour tout le monde ici.

  37. Je suis d’accord avec toi, sur la blogosphère, beaucoup cherchent à se faire une place au soleil. C’est particulièrement flagrant chez certains, ou plutôt certaines. J’ai également eu une période de lassitude et j’ai décidé de diversifier un peu plus mon blog, de faire vraiment ce que j’ai envie. Mes billets sont en général assez courts car je n’ai pas envie de mettre deux heures à les rédiger. Bonne continuation à toi.

  38. Coucou Solenn,
    Je suis une des copieuses de ta rubrique « Sorties poches » et j’en suis désolée ; je vais essayer de trouver une autre idée.
    A part ça, après 6 ans de blog, je comprends que tu es envie de changement. Et c’est vrai que ce n’est pas facile de trouver des articles à publier qui ne soient pas trop répétitifs avec ceux des copines.
    A très bientôt.

  39. J’adhère en tous points à ton ressenti, et je reconnais qu’il n’est pas facile de dire non aux partenariats et autres SP qui apparaissent séduisants dans un premier temps avant de n’être que contraintes et vitrines publicitaires. Donc on finit par s’en lasser et revenir à la lecture pour soi d’abord. Je reste fidèle à quelques uns qui me sont eux-mêmes fidèles (auteurs, éditeurs, en gros ceux qui continuent à m’envoyer sans rien attendre en retour, ceux avec qui j’ai lié des liens d’amitié)
    J’ai toujours aimé ta rubrique « sorties poches » copiée ailleurs depuis effectivement, et je continuerai à te suivre.
    Pour le reste, l’essentiel est de se faire plaisir à soi d’abord, si ça plaît à d’autres qui nous lisent tant mieux, sinon tant pis, ça ne change pas la face du monde, et que chacun prenne le chemin qui lui convient…
    Amitiés,
    Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *