Catégorie : Ma vie (et mes envies) de lectrice

Brèves de lectrice #1

  • Deux nouvelles rubriques hebdomadaires font leur apparition cette semaine sur le blog: Chaque lundi je vous proposerais un petit bonus autour de la lecture (tableaux, photos, citations…).  Et tous les vendredis je publierais désormais mes brèves de lectrice pour partager avec vous mes lectures en cours, les livres que je reçois, et d’autres petites infos en tous genres.
  • Les inscriptions pour le Prix des lectrices de Elle 2013 sont ouvertes, vous avez jusqu’au 16 mai pour renvoyer le questionnaire de candidature (Inutile de me l’envoyer à moi, j’en reçois tous les ans, certains n’ont pas compris que je ne faisais que relayer l’info ! )
  • Le mois de Juin sera irlandais grâce à Cryssilda (vous trouverez toutes les infos sur son blog). J’espère avoir le temps de participer aux lectures communes (autour de Maggie O’Farrell ou Colm Tóibín notamment). J’aimerais aussi lire ou relire d’autres auteurs irlandais comme  Elizabeth Bowen, Maeve Binchy, C.S Lewis, Emma Donoghue, Jennifer Johnston… Si vous avez d’autres auteurs irlandais à me conseiller, n’hésitez pas à le faire dans les commentaires!

  • Après avoir fini en milieu de semaine le 3ème et dernier tome de Hunger Games de Suzanne Collins (qui m’a laissé un petit goût amer), j’ai commencé un roman familial et finnois,  L’armoire des robes oubliées de  Riikka Pulkkinen (Editions Albin Michel).

Bon week-end à tous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

La pétition AVH pour un monde plus accessible aux aveugles et malvoyants

A l’approche de la présidentielle, l’Association Valentin Haüy souhaite interpeller les différents candidats sur la question du handicap visuel, absente des différents programmes électoraux, et a besoin de nous, de vous, internautes, pour relayer et appuyer son message. Une pétition a été lancée sur internet. Plus nous serons nombreux à la signer, plus elle aura de poids auprès des différents candidats et de notre futur président. Pour soutenir l’association, vous pouvez également la rejoindre sur Facebook ou sur Twitter.

Un de mes proches étant aveugle, je me suis beaucoup intéressée ces dernières années à l’offre culturelle destinée aux malvoyants. Et j’ai malheureusement constaté qu’elle était assez limitée. Bien sûr les livres audio commencent à se faire une petite place dans les rayons des librairies, et les grandes chaînes de télé diffusent de temps en temps des films en audiodescription. Mais c’est encore trop peu ! Je suis donc particulièrement sensible au fait que l’AVH ait mis la culture au cœur de son combat. L’association souhaite:

  • Elargir l’accès aux livres (en proposant une version accessible de chaque livre scolaire, en légiférant pour plus de production éditoriale accessible, et en créant un service public du livre adapté) et à l’audiovisuel, en augmentant le nombre de salles de cinéma équipées pour l’audiodescription, en enregistrant systématiquement une version de chaque nouveau film Online Pokies en audiodescription, et en diffusant plus de films audiodécrits à la télévision.
  • Faciliter l’accès aux sites Internet en rendant accessibles les sites publics de l’État, en invitant les sites d’information à proposer davantage de contenu accessible, et en favorisant en milieu professionnel l’utilisation de logiciels adaptés.  L’association a d’ailleurs constaté que les sites internet des différents candidats à la présidentielle n’étaient pas entièrement accessibles aux mal-voyants.
  • Et enfin l’association souhaite également simplifier l’accès aux transports (bus, métro, tramway, train) en garantissant la continuité de la chaîne de déplacement, en créant des supports d’information voyageurs accessibles, et en formant le personnel de transports

Mobilisons nous pour une société plus accessible aux aveugles et aux mal-voyants, et aidons l’association Valentin Haüy en signant  cette pétition sur http://petition.avh.asso.fr

« Je lance un véritable appel à la mobilisation de nos concitoyens car les aveugles et malvoyants sont trop souvent oubliés dans les débats sur le handicap. Certes, les mentalités évoluent favorablement en France mais il reste d’importants progrès à accomplir afin de donner aux déficients visuels les moyens de VIVRE… TOUT SIMPLEMENT. L’élection présidentielle est une formidable occasion de faire entendre notre voix et de demander des engagements fermes en ce sens à nos responsables politiques. » Gérard Colliot – Président de l’Association Valentin Haüy

OUI à une société plus accessible aux aveugles… par optimusmobilisation

Article sponsorisé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Top Ten Tuesday – Les 10 livres que vous garderiez

2ème participation au Top Ten Tuesday organisé par Iani (sur une idée originale de The Broke and the Bookish).  Cette semaine le thème est Les 10 livres que vous garderiez à tout prix dans votre bibliothèque s’il ne devait rester qu’eux.


1. Notre Dame de Paris de Victor Hugo

Parce qu’avant d’être une comédie musicale, c’est un superbe roman.

—————————————————————————————————————————————————-

2. Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

Encore un grand classique, lu et relu.

—————————————————————————————————————————————————-

3. L’histoire de l’amour de Nicole Krauss

À New York, Alma pense pouvoir surmonter la mort de son père en lisant un livre que sa mère lui traduit de l’espagnol. Léo, un vieil homme, reprend l’écriture et ressuscite la Pologne de son enfance ; et au Chili, bien des années plus tôt, un exilé compose un roman. À travers ces trois destins intimement liés au mystérieux manuscrit, Nicole Krauss signe un roman lumineux, une méditation puissante sur la mémoire et le deuil.

Un roman magnifique, et une chute vertigineuse qui me hante encore.

—————————————————————————————————————————————————-

4. Replay de Ken Grimwood

La mort est un éternel recommencement… Quand Jeff décède d’une crise cardiaque à 43 ans, il se réveille 25 ans plut tôt dans sa chambre d’université, alors qu’il a 18 ans… Tout ce qui appartenait à son présent a disparu… dans le futur. Seuls les souvenirs subsistent. Un peu déstabilisant ? Toutefois, quand on a un quart de siècle d’avance sur l’humanité, on dispose de quelques atouts pour refaire sa vie. Ainsi, Jeff construira une fortune, un couple différent, essaiera en vain de changer le cours de l’Histoire, et ce jusqu’à ses 43 ans où il mourra d’une crise cardiaque… pour se réveiller à 18 ans, cette fois-ci dans un cinéma. Replay! Et ainsi de suite. La raison de ce cycle ? Jeff n’en a aucune idée. Peut-être Pamela, elle aussi sujette à ces retours à la vie, pourra-t-elle l’aider à comprendre. Humour, émotions, rebondissements à la pelle servant une intrigue admirablement ficelée, et Replay donne une dimension multiple au sens de la vie.

Je garde un excellent souvenir de ce roman, divertissant certes, mais qui pose aussi beaucoup de questions sur la vie, le temps et les choix que nous faisons.  Je pense que c’est le roman que j’ai le plus prêté autour de moi.

—————————————————————————————————————————————————

5. Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot

Parce que s’il ne devait rester qu’un seul roman d’amour, ce serait celui-là.

—————————————————————————————————————————————————-

6. Harry Potter de J.K. Rowling (les 7 tomes)

Évidemment.

—————————————————————————————————————————————————-

7. Orgueil et préjugés de Jane Austen

Parce que Jane quoi.

—————————————————————————————————————————————————-

8. Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand

Culte.

—————————————————————————————————————————————————-

9. La saga Twilight de Stephenie Meyer

Parce que rarement une série m’aura fait autant vibrer. Je l’ai lu avant qu’elle ne devienne un phénomène éditorial, et avant que le séduisant Edward Cullen ne prenne définitivement les traits du terne Robert Pattinson.

—————————————————————————————————————————————————-

10. Le maître des illusions de Donna Tartt

Richard Papen étudie pour un an dans une université du Vermont. Venu de Californie, ce jeune homme de famille modeste découvre les usages de l’argent facile, la suffisance du pouvoir et des savoirs, la corruption intellectuelle. Mais, avant d’en arriver là, Richard va se lier d’affection pour une bande de cinq étudiants et un professeur de grec ancien. Julian Morrow, le Maître des illusions, est riche, merveilleux causeur, manipulateur d’esprit. Il est un guide pour ces adolescents écartés du monde contemporain, obnubilés par l’étude des textes anciens, hantés par l’extraordinaire puissance du monde helléniste. Cet ouvrage dense, qui répand une atmosphère d’angoisse, est magnifiquement servi par les descriptions psychologiques de chacun des protagonistes. Et puis, sans rien dévoiler de l’intrigue, sachez-le, à la fin de l’année l’un d’eux sera mort.

Un livre à multiples facettes, Campus Novel, Thriller, Roman psychologique. Génial.

Coup de cœur des vendeurs 2009

Pour donner votre avis, veuillez vous identifier .

  • Picto de réduction 7,41 € 7,80 €

Livraison gratuite ( voir conditions )

En Stock

Plus d’offres en stock

  • Vendu par BOOKS ANY
    7,40 € Neuf
    + Frais de port : 2,39 €
  • En Stock

    Achat rapide Ajouter au panier

  • Vendu par LIBR CHAPITRE
    7,41 € Neuf
    + Frais de port : 2,39 €
  • En Stock

    Achat rapide Ajouter au panier

Format ePub ou PDF ?

Pour télécharger vos livres numériques (couramment appelés eBook) plusieurs formats peuvent exister :

Le format ePub a été conçu pour optimiser la lecture sur les readers de livres numériques. Les formats ePub sont aussi consultables sur votre ordinateur grâce au logiciel Adobe Digital Editions, à télécharger gratuitement après votre achat.

Les fichiers au format PDFpeuvent être lus sur les readers de livres numériques cependant nous vous conseillons une consultation sur votre ordinateur à l’aide du logiciel Adobe Digital Editions, à télécharger gratuitement après votre achat.

Le format AVE est dédié à la bande dessinée et permet une lecture optimisée sur iPad, iPhone, PC, MAC et Linux.

Les BD au format AVE sont lisibles sur fnac.com ainsi que dans les applications Fnacbook sur iPad, iPhone et Androïd.

Les BD au format DAE sont lisibles uniquement sur fnac.com pour le moment; elles seront bientôt disponibles à la lecture dans l’application Fnacbook sur iPad.

La lecture des BD numériques sur fnac.com se fait en streaming.

Fermer

Les internautes ayant acheté L’histoire de l’amour ont également acheté :

Suivant

Coups de cœur des vendeurs : 3 avis en ligne

  • CELINE de FNAC Paris – Italie 2
sublime…
Comment un livre « l’histoire de l’amour » bouleverse la vie de trois personnes qui ne se connaissent pas et n’ont, a priori, rien en commun.
  • NATHALIE de FNAC Metz
Attention Talent!
Bouleversant, poétique et même drôle (!), son ‘Histoire de l’amour’ dit les traumatismes que la Shoah a irrémédiablement laissé sur des vies entières, via un va-et-vient brillant de voix, de temps, d’histoires, entre un vieux juif octogénaire qui a échappé de justesse à l’Holocauste et une ado fantasque. Virtuose!!
  • ANNE de FNAC Paris – Montparnasse
Un chef-d’œuvre de l’art romanesque.
Le récit hanté par la Shoah, est comme un fil conducteur dont il ne faut jamais perdre la trace, la mémoire. Se laisser porter par la poésie des mots et des phrases, l’extrême sensibilité et l’imagination créatrice de l’écrivain : voilà ce qu’offre ce texte magique.

Avis de la Fnac : L’histoire de l’amour

À New York, Alma pense pouvoir surmonter la mort de son père en lisant un livre que sa mère lui traduit de l’espagnol. Léo, un vieil homme, reprend l’écriture et ressuscite la Pologne de son enfance ; et au Chili, bien des années plus tôt, un exilé compose un roman. À travers ces trois destins intimement liés au mystérieux manuscrit, Nicole Krauss signe un roman lumineux, une méditation puissante sur la mémoire et le deuil.

Le Mot de l’éditeur : L’histoire de l’amour

À New York, la jeune Alma ne sait comment surmonter la mort de son père. Elle croit trouver la solution dans un livre que sa mère traduit de l’espagnol, et dont l’héroïne porte le même prénom qu’elle. Non loin de là, un très vieil homme se remet à écrire, ressuscitant la Pologne de sa jeunesse, son amour perdu, le fils qui a grandi sans lui.
Et au Chili, bien des années plus tôt, un exilé compose un roman…
Trois solitaires qu’unit pourtant, à leur insu, le plus intime des liens : un livre unique, L’Histoire de l’amour, dont ils vont devoir, chacun à sa manière, écrire la fin.
Cet admirable roman, hanté par la Shoah, offre une méditation déchirante sur la mémoire et le deuil. Mais c’est avant tout un hymne à la vie, écrit dans une langue chatoyante et allègre, l’affirmation d’un amour plus fort que la perte, et une célébration, dans la lignée de Borges, des pouvoirs magiques de la littérature. Il impose d’emblée Nicole Krauss comme une romancière de tout premier plan.

Avis des internautes : « L’histoire de l’amour »

Notes des clients : Note moyenne des internautes :4,5/5

Lire tous les commentaires Écrire un avis

(2 avis)
note
1
note
1
note
0
note
0
note
0
Avis du produit(2)  | Écrire un avis

Note : Note de l'internaute :5/5

jpdperso

Fermer la fenetre Fnac définit un Contributeur Majeur comme étant un utilisateur du site qui fournit un grand nombre d’avis très utiles sur les produits. Le nombre de commentaires d’un examinateur et les votes d’utilité reçus pour chaque commentaire sont les deux critères qui déterminent le rang d’un examinateur.
Paris, 26/08/2011
Indispensable – Fabuleux
Avec une écriture parfaite et une émotion constante, Nicole Krauss nous fait partager le destin de plusieurs personnages unis sans le savoir par un livre. Chacune des retrouvailles de Leo et d’Alma au cours des 50 années parcourues est un coup au coeur. Réellement un chef-d’oeuvre.A lire avant « La grande maison »
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Faites connaître cet avis :

Note : Note de l'internaute :4/5

Priscilla

Fermer la fenetre Fnac définit un Contributeur Majeur comme étant un utilisateur du site qui fournit un grand nombre d’avis très utiles sur les produits. Le nombre de commentaires d’un examinateur et les votes d’utilité reçus pour chaque commentaire sont les deux critères qui déterminent le rang d’un examinateur.
Paris, 05/05/2011
A lire Absolument
Nicole KRAUSS, à travers une écriture sublime, nous montre comment les destins de personnes qui ne soupçonnent même pas l’existence de l’autre, en viennent à se croiser. Elle nous fait découvrir comment un livre peut influencer et changer la vie d’une personne. L’histoire de l’amour, c’est l’histoire de la vie.
3 personnes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile.
Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui Non

Faites connaître cet avis :

Voir tous les avis Imprimer tous les avis

Fiche détaillée : L’histoire de l’amour

Auteur Nicole Krauss
Editeur Gallimard
Date de parution février 2008
Collection Folio
ISBN 2070355616
EAN 978-2070355617
Illustration Pas d’illustrations

Nicole Krauss : Autres articles

Je souhaite être informé des nouveautés de Nicole Krauss Ajouter à  mes alertes

Guides & Dossiers

Voir aussi

Envoyer cette page à un ami

Veuillez patienter...Veuillez patienter…


fermer
À New York, Alma pense pouvoir surmonter la mort de son père en lisant un livre que sa mère lui traduit de l’espagnol. Léo, un vieil homme, reprend l’écriture et ressuscite la Pologne de son enfance ; et au Chili, bien des années plus tôt, un exilé compose un roman. À travers ces trois destins intimement liés au mystérieux manuscrit, Nicole Krauss signe un roman lumineux, une méditation puissante sur la mémoire et le deuil.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Top ten Tuesday – Les 10 livres de votre PAL que vous voulez vraiment lire mais dont vous repoussez sans cesse la lecture

Je participe pour la 1ère fois au Top Ten Tuesday organisé par Iani (sur une idée originale de The Broke and the Bookish). Le principe est de proposer chaque semaine une liste de 10 livres autour d’un thème. Cette semaine il s’agit  des 10 livres de votre PAL que vous voulez vraiment lire mais dont vous repoussez sans cesse la lecture. Ma Pal étant conséquente (j’ai renoncé à tenir les comptes), je n’avais que l’embarras du choix pour dresser cette liste!


1 – Les passagers de Jean-Christophe Grangé: reçues en avant-première cet été, les épreuves non-corrigées sont toujours dans ma PAL.  Les 750 pages m’effrayent un peu, et puis j’ai toujours peur que l’univers de Grangé soit trop noir et violent pour moi (je n’ai lu jusqu’ici que « Le vol des cigognes »).

2 – Sa majesté des mouches de William Golding: Un grand classique que je n’ai pas encore  jamais lu.  Je m’étais dit que ce serait une lecture idéale pour les vacances,  mais comme cela fait deux ans que je ne suis pas partie en vacances… CQFD.

3 – L’enfant du Danube de Janos Székely: L’un des plus anciens livres de ma PAL, d’ailleurs c’est une édition France Loisirs, et je ne fais plus partie du club depuis plusieurs années. Je l’avais acheté suite à un conseil du libraire Gérard Collard je crois. « L’hallucinante saga d’un gamin et de sa mère pour survivre dans la Hongrie des années 20« . J’ai envie de lectures plus légères en ce moment, je crois qu’il va rester encore un moment sur ma PAL.

4 – Une veuve de papier de John Irving: Un auteur que j’adore, mais on m’a dit plusieurs fois que ce n’était pas son meilleur livre, et  j’ai peur d’être déçue.

5 – The power of flowers de Vanessa Diffenbaugh: J’aimerais bien lire plus souvent en VO, donc dès que j’ai l’occasion d’ajouter un roman dans la langue de Shakespeare, je saute dessus. Sauf que j’ai en général la flemme de lire en anglais…

6 – Les mystères de Paris d’Eugène Sue: 1300 pages dans la collection Bouquins de Robert Laffont, très jolie dans une bibliothèque mais qui n’est pas la plus agréable à lire, car écrit tout petit.

7 – Les pieds dans la boue d’Annie Prouxl: C’est dans ce recueil que figure la nouvelle qui a inspiré le film « Le secret de Brokeback Moutain« . C’est ce qui m’a attiré, mais comme je ne suis pas une grande fan de nouvelles…

8 – Le club de l’adultère de Tess Stimson: Hum, le titre de ce roman de chick-lit est assez peu engageant.

9 – Into the wild de Jon Krakauer: Ah je le sais pourtant qu’il ne faut pas que je regarde un film avant de lire le bouquin dont il est tiré. Le film réalisé par Sean Penn était pourtant chouette, et le livre doit être encore meilleur, mais maintenant que je connais l’histoire…

10 – Suite française d’Irène Némirovsky: J’en ai tellement entendu parler que j’ai l’impression de l’avoir déjà lu!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bloguer ou ne pas bloguer, telle est la question.

Je me fais rare en ce moment… Il y a eu ma grossesse, l’arrivée de ma fille il y a 6 mois, et d’autres projets assez chronophages, mais je lis toujours (un peu moins certes, car mes heures de sommeil sont comptées). Alors pourquoi est ce que je n’arrive plus à venir parler de mes lectures ici?

Depuis quelques temps la blogosphère a bien changé, et j’ai du mal à m’y faire. C’est devenu un espace uniforme où tout le monde lit la même chose (à cause des services de presse , des partenariats, des challenges), où chacun(e) se cherche des poux (mettez 10 filles dans une pièce elles finiront forcément par se crêper le chignon, alors imaginez des centaines de blogueuses…), où chacun tente de se faire une place au soleil. Sans parler du fait que ma boîte mail est envahie de messages d’auteurs suppliants  ou agressifs, puisque la blogosphère est devenue le dernier endroit à la mode, celui où il faut être vu, celui où il faut être lu. J’avoue que je suis fatiguée de cette ambiance, loin de la chouette atmosphère des débuts (Ouh que je me sens vieille, j’ai ouvert ce blog il y a 6 ans!), alors je me suis un peu repliée sur moi même ces derniers temps, j’ai nettoyé mon Google Reader, je ne rends plus visite aux copines,  je ne réponds plus à mes mails.

Je pourrais fermer ce blog, mais je n’en ai pas envie. Ces derniers jours j’ai réfléchi à tout ça, j’ai essayé de me rappeler pourquoi j’avais ouvert ce blog, je me suis demandé comment je pourrais retrouver le plaisir de bloguer. Voilà quelques pistes:

  • Il n’y aura plus de partenariats sur ce blog. Beaucoup de sites proposent aux blogueurs de recevoir des livres gratuitement en échange d’une critique, j’en ai usé, j’en ai abusé. Mais il y a en général une date limite (vous avez un mois pour lire le livre et le chroniquer) qui me crispe et ruine mon plaisir de lecture. Subsisteront quand même mes partenariats avec Amazon (qui n’impose aucun délai de lecture), et les éditeurs sont toujours libres de m’envoyer leurs parutions, mais je ne m’engage ni à les lire, ni à les chroniquer.  Conséquence directe, il y aura moins de nouveautés, tant pis pour moi, tant pis pour vous.
  • Depuis toujours j’essaye d’écrire des textes assez complets, avec un résumé, un avis détaillé, une note, etc… Sans renoncer à ce type de billets,  je vais m’accorder une plus grande liberté. Il y aura plus de billets express, plus d’articles fourre-tout avec des infos en vrac  selon l’envie du moment.
  • Je continuerais bien sûr à tenir la rubrique « Sorties Poches« , même si elle me prend du temps, parce que c’est une rubrique qui me tient à cœur (beaucoup copiée d’ailleurs…), et qu’elle intéresse beaucoup d’entre vous. Je vous livrerais les sorties du mois de Juin d’ici la fin de la semaine.

Voilà, j’ai un peu hésité à écrire cet article, mais vous êtes encore nombreux à venir ici tous les jours (et je vous en remercie), alors je voulais faire un petit point sur la situation de ce blog. Je ne sais pas exactement quelle forme il adoptera dans les prochaines semaines, mais ce qui est sûr c’est que les choses vont changer!

Rendez-vous sur Hellocoton !