Deux étudiants se rencontrent dans une bibliothèque: Les premiers mots échangés, le premier baiser, une soirée d’anniversaire ou une visite au zoo, leur première nuit, les doutes aussi… Dans mes yeux raconte les balbutiements de ce jeune couple.

L’originalité de cette bande dessinée tient dans le point de vue choisi, puisque le lecteur voit tout à travers le regard du jeune homme… nous sommes littéralement « dans ses yeux »!  Le procédé donne un album elliptique, entièrement tourné vers la jeune fille:  On ne fait que deviner la présence et les paroles de son compagnon (il manque donc la moitié des dialogues, ce qui est un peu déstabilisant).

Ici encore, comme dans Le gout du chlore, Bastien Vivès accorde une place essentielle au regard, aux corps et aux attitudes, prend le temps de décomposer chaque geste… Meme si le sujet est assez banal,  l’auteur lui apporte une vraie fraicheur en bousculant les codes narratifs, et livre ici un album étonnant, subtil et troublant, qui nous fait approcher au plus près l’intimité naissante d’un couple.

L’avis de Juliann
KSTR 2009, 133 pages, 16€

A voir aussi le blog de Bastien Vives

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *