Ancien inspecteur, Frank Elder passe une retraite morose dans un coin retiré des Cornouailles, le plus loin possible de son passé, et notamment de son ex-femme. Un cauchemar récurrent le renvoie sans cesse à une affaire non résolue, la disparition d’une adolescente. La remise en liberté du principal suspect, Shane Donald, condamné pour le meurtre d’une autre jeune fille, pousse Elder à reprendre progressivement l’enquête.

Ce polar est le premier volume de ce qui sera une série, construite autour du personnage de Frank Elder. A l’image de ce vieux loup solitaire et désabusé, « De chair et de sang » est un roman policier plutôt classique. Face à Elder, Shane Donald est quant à lui un personnage ambigu, toujours sur le fil: N’est-il qu’un gamin malmené par la vie, un adolescent influençable que la prison a remis sur le droit chemin? Ou un dangereux pervers prêt à basculer de nouveau dans la folie criminelle? John Harvey joue avec les apparences… Grâce à une intrigue efficace et un rythme savamment entretenu par les rebondissements et les accélérations, « De chair et de sang » est un roman sans temps mort qui ne vous laisse pas le temps de souffler. Un bon polar!

Rivages 2005, 366 pages, 20.99€
Sélection Prix Elle 2006

Si vous avez aimé ce roman, vous aimerez La colline des chagrins de Ian Rankin

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 comments on “De chair et de sang – John Harvey”

  1. Je viens également de découvrir John Harvey par l’intermédiaire de son inspecteur d’origine polonaise Charlie Resnick (mieux vaut tard que jamais). Bien que l’histoire en elle-même m’a semblé convenue, ce qui m’a plu c’est justement cette plongée dans l’Angleterre populaire et l’implication du jazz dans la vie de Resnick et de ses enquêtes.

    Est-ce qu’on retrouve aussi cette passon du jazz dans le quotidien de Franck Elder à travers l’écriture Harvey ?

  2. En ce qui me concerne, John HARVEY est l’un des meilleurs auteurs policiers anglais de ces 20 derniers années, et pourtant la compétition est rude dans ce genre. Je n’ai pas encore lu de chair et de sang, en revanche je suis en train de dévorer la série de roman (une dizaine au total) consacré à l’inspecteur Resnick, et ils sont tous d’uné qualité impressionnante. L’auteur excelle à reconstituer l’ atmosphère londonienne, ses personnages bénéficient d’une psychologie très étudiée (même les personnages secondaires) Resnick à cet égard étant une totale réussite, les enquêtes sont toujours originales dans leur déroulement ou leur dénouement…. Un auteur phare. A découvrir absolument!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *