Vigo et Sylvain, deux informaticiens au chômage, renversent un homme au beau milieu d’un champ d’éoliennes. A côté du cadavre, deux millions d’euros dont les deux amis s’emparent avant de faire disparaître le corps. Le lendemain, une fillette est retrouvée morte près des lieux de l’accident: l’argent était il destiné à payer sa rançon?

Dans le duel classique entre le flic et le psychopathe s’immiscent ici deux paumés qui vont bousculer l’ordre des choses… L’occasion pour l’auteur de révéler la part d’ombre des gens ordinaires. Sur un rythme haletant, ce roman invite le lecteur à une plongée macabre dans l’horreur et la folie (âmes sensibles s’abstenir!). Au cœur des paysages ravagés du Nord de la France, l’intrigue oppressante prend vraiment le lecteur à la gorge. « La chambre des morts » est un excellent thriller qui montre que, tout en préservant une forte identité régionale, les auteurs français peuvent rivaliser dans ce domaine avec les anglo-saxons.

Editions Le Passage 2005, 311 pages, 15€
Retrouvez Frank Thilliez sur www.auteursdunord.com

Sélection Polar du Grand Prix des Lectrices de Elle 2006

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 comments on “La chambre des morts – Frank Thilliez”

  1. J’ai également adoré ce polar que je trouve particulièrement bien construit. L’intrigue nous tient en haleine du début à la fin. Le style de l’auteur est travaillé, ce qui rend la lecture d’autant plus agréable. Quelques questions restent néanmoins en suspens comme le contenu du placard ou le rôle de l’épouse du taxidermiste. Et certains de mes amis ont trouvé la justification finale un peu superflue. Ceci étant, voilà un trés bon roman  que je recommande chaudement! J’ai moi-même réalisé une petite note de lecture à ce sujet sur mon blog : http://arbre-a-palabres.blogspot.com/

    Amicalement,

    Isabelle.

  2. C’est sure, c’est un bon thriller. Mais s’il vous plait dites moi ce qu’est advenu de la petite diabetique a la fin! Aurais-je sauté des pages? manqué un paragraphe?

    S’il vous plait que quelqu’un me reponde je reste sur ma faim là!!!!!!!!!

  3. moi aussi jai bien envie de lire ce livre, jespère qu’il se trouve dans mes médiathèques rpéférées.. j’en dirais des nouvelles ; en tout cas, j’en ai les lettres a la bouche… ;0)

  4. Merci Florence, j’espère que « La chambre des morts » te plaira autant qu’à moi…

    Et j’ai oublié de remercier Laurence pour le trackback, encore désolée pour le cafouillage 😉

  5. Natalyna et Lorraine, merci pour vos commentaires et compliments! C’est tellement difficile de parler des livres qu’on a aimé, j’ai toujours l’impression d’être à côté de la plaque et de ne pas réussir à retranscrire mon enthousiasme 😉 Vos encouragements me font donc particulièrement plaisir!

    Merci Marc également pour ces infos supplémentaires!

  6. A noter que l’auteur est à l’origine ingénieur informatique, qu’on n’imaginerait pourtant pas comme le meilleur terreau pour l’écriture… et pourtant c’est vraiment réussi… Deuils de miel arrive bientôt.

  7. J’ai très envie de le lire aussi ! Solenn, tu sais très bien transmettre tes coups de coeur ! En plus, c’est confirmé par Natalyna et aussi par des articles que j’ai vu dans la presse.

  8. Solenn, merci pour ta critique sur ce livre (et tes critiques en général, je visite très souvent ton blog et je dois dire que je l’apprécie) – Je viens de le terminer cette nuit , il est digne des grands auteurs. Il nous tient en haleine, et on a hâte de découvrir l’intrigue. Il est vrai que le succès de ce livre est dû à la pub qu’en on fait certains libraires, et que les lecteurs, et lectrices ont joué le jeu. Espérons qu’il ne s’arrêtera pas en si bon chemin –

     

  9. coucou Clarabel,

    « La chambre des morts » est en plus un vrai phénomène éditorial: paru chez un tout petit éditeur, tiré à 3000 exemplaires à l’origine… Et grâce au bouche-à-oreille et à de bonnes critiques (du libraire Collard notamment), il est en train de faire un vrai carton!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *