4-etoiles.gif

le-combat-d-hiver-copie-1.gif

Deux adolescentes, Helen et Milena, vivent avec d’autres orphelines dans un pensionnat particulièrement austère et strict. Un soir, Helen profite d’une faveur qui leur est accordée deux fois par an en allant rendre visite à sa consoleuse, une femme chargée de lui offrir un court moment d’amour et d’affection. Milena l’accompagne, mais la règle est claire, si elles ne rentrent pas à l’heure dite, une de leurs camarades sera enfermée au « Ciel », un cachot tristement célèbre. Sur le chemin, les deux amies font la connaissance de deux garçons du pensionnat voisin, Milos et Bartolomeo. Quand elle sort de chez sa consoleuse quelques heures plus tard, Helen a une bien mauvaise surprise : Milena s’est enfuie en compagnie de l’un des garçons.

Je meurs d’envie de vous en dire plus pour vous donner envie de lire ce livre, mais ce serait vraiment dommage de déflorer l’intrigue (la quatrième de couverture en dit déjà beaucoup trop!). La fugue de Milena n’est que le point de départ d’une histoire très riche: A la fois récit initiatique et roman d’aventures imprégné de fantastique (on y croise des hommes hybrides, à moitié chien ou cheval), ce livre ne manque pas de souffle avec des personnages forts et attachants, une progression haletante et des rebondissements bien dosés. Le lieu et l’époque restent flous, Mourlevat construit un univers sombre et inquiétant dont le décor fait souvent penser à une grande ville européenne du XIXe, un peu à la Dickens, mais le thème et certaines scènes s’inspirent aussi de la seconde guerre mondiale. Un monde intemporel donc dans lequel les grands thèmes de la liberté et de la résistance se mêlent avec beaucoup de subtilité aux préoccupations de l’adolescence. A part la toute fin du roman que j’ai trouvé un peu plate, « Le Combat d’hiver » est vraiment un roman d’une très belle qualité, sans aucun doute l’un des meilleurs livres pour ados que j’ai pu lire récemment!

Gallimard 2006, 330 pages, 15€
Les avis enthousiastes de Flo, de Laure, de Clochette et de Clarabel!
Et pour lire les premières pages de ce roman, cliquez ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 comments on “Le combat d’hiver – Jean-Claude Mourlevat”

  1. C’est vrai que la fin est peu décevante, c’est un peu dommage, d’autant qu’on a l’impression que la population se révolte du jour au lendemain. J’aurais également que l’auteur aille plus loin dans sa description de la dictature. Heureusement, certains passages sont plus prenants, comme ceux de l’arène, même si cette intrigue n’a finalement pas de rapport direct avec l’intrigue principale. Bref, je suis un peu mitigé sur ce roman, qui comporte des qualités mais aussi des défauts.

  2. Rholàlà… Ce roman dont je n’entends que des éloges, je le convoite, je le désire, je le veux, je n’attends que le moment où il sortira en édition de poche. 
    Merci en tout cas pour cet efficace et talentueux commentaire de lecture qui ne fait que redoubler mon impatience de tenir un jour ce bouquin entre mes mains.

  3. J’attends avec impatience qu’il fasse partie des achats de la bibliothèque, mais pour l’instant, ce n’est toujours pas au programme, si ça continue, je vais me l’offrir d’ici peu ! 😉

  4. Il me fait terriblement envie ce roman depuis que j’en entends parler partout autour de moi.Et voici un nouveau commentaire élogieux à son sujet. Mais il va me falloir patienter, attendre qu’il sorte en poche, ce qui ne saurait tarder

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *