En 1887, le jeune compositeur et musicien Stepan Tchakarov présente son premier ballet à Saint Petersbourg, en présence du Tsar lui-même. Une belle revanche pour cet orphelin qui fut adopté par une riche aristocrate russe mais a toujours été rejeté  par sa nouvelle famille. Son frère et l’époux machiavélique d’une de ses soeurs complotent d’ailleurs afin de ruiner sa carrière naissante, et de lui reprendre le domaine de Terre-Noire dont il a hérité. Seule sa jeune soeur adoptive Natalia, pour qui il épouve des sentiments très forts, tente de le défendre contre les siens. Mais peu prudent dans ses amitiés, Stepan est accusé de faire partie d’un groupe de révolutionnaires qui menace le tsar, et doit s’enfuir, loin de la Russie et de Natalia.

Cette trilogie est parue une première fois il y a une quinzaine d’années sous le titre  Le chevalier de Terre Noire, mais Michel Honaker, peu satisfait des choix et des coupes qu’il avait du faire à l’époque, a souhaité remanier son texte. C’est donc une nouvelle version, revue et corrigée, qui est désormais disponible dans les librairies. Les exilés du Tsar , premier volume de cette trilogie, est un livre incroyablement riche et maitrisé, qui  commence dans les paysages enneigés de la Russie et la terre noire d’Ukraine, avant de  nous faire voyager dans la France ou l’Italie du XIXe. C’est un vrai et beau récit d’aventures, intensément romanesque, une histoire tragique de jalousie, de haine, de trahison et de vengeance… Avec dans ce premier tome les prémices d’un amour contrarié entre Stepan et Natalia, que j’espère (mais je n’en doute pas) voir se développer dans les prochains tomes. Et puis un beau musicien russe, ça nous change un peu des vampires! Un premier volume en tous cas très prometteur, je suis impatiente de lire la suite.


Flammarion 2009, 263 pages, 13€
Clelie, Midola, Marie, Bauchette et Pauline sont enthousiastes,  Laloula est plus mitigée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 comment on “Les exilés du Tsar (Terre Noire, tome 1) – Michel Honaker”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *