Night World Tome 1

Note/ 2 étoiles

Poppy, une jeune américaine de 17 ans, apprend qu’elle est atteinte d’une maladie incurable, et qu’il ne lui reste que quelques semaines à vivre. Désespéré, son meilleur ami James lui révèle alors qu’il est un vampire, et qu’il peut la sauver en la transformant à son tour. Mais en révélant son secret à Poppy, il transgresse les deux règles essentielles du monde dont il vient, le Night World: Ne jamais en révéler l’existence, et ne jamais tomber amoureux d’une humaine…

Cette série de L.J. Smith a déjà été publiée dans les années 90, et est rééditée à la faveur du succès rencontré par la bit-lit ces dernières années. « Night World » comportera 10 tomes qui peuvent se lire indépendamment, chaque volume étant consacré à des personnages différents. Il y a quelques bonnes pistes dans cette première histoire: L’idée même du « Night World », sans être follement originale, est plutôt attirante: il s’agit d’une sorte de société secrète où se côtoient toutes les créatures de la nuit, vampires, loup-garous ou sorcières.   Malheureusement, on ne fait que survoler le sujet dans ce premier tome, l’auteur n’ayant sans doute pas voulu brûler toutes ses cartouches d’emblée. Le personnage de James qui est un lamie (c’est à dire qu’il est né de parents vampires), sa relation houleuse avec le frère jumeau de Poppy, qui a du mal à accepter la transformation de sa sœur font aussi partie des bons points du récit. Mais le style est décidément trop plat, l’enchaînement des faits bien trop rapide alors que les  personnages sont confrontés à des choix cruciaux. Et la relation  entre Poppy et James, au cœur du récit, reste très froide et convenue, sans beaucoup d’étincelles. Ce premier tome  manque donc de saveur et de piquant, et sans être désagréable, il se survole d’un oeil et s’oublie vite. Le deuxième tome, intitulé  « Les sœurs des ténèbres » sort aujourd’hui en librairie, et est consacré à un trio de sorcières: me laisserais je tenter? A voir.

Michel Lafon 2009, 283 pages, 14,95€

Livre lu dans le cadre d’un partenariat entre le Forum Livraddict & les éditions Michel Lafon, merci! Il s’agit aussi de ma première lecture pour The Dark Side Challenge.

Lu aussi par Clarabel, Serafina, Malou, Esmeraldae, Taylor, Virginie, Ankya, Heclea, Karine, Jess, Myarosa, Liliba.

Rendez-vous sur Hellocoton !

15 comments on “Night World, tome 1: Le secret du vampire – L.J. Smith”

  1. Salut aux fans de night world ! Annonce :
    de 16h à 17h le mercredi 30 juin 2010 chat avec L.J Smith (Night World, Journal d’un Vampire…) sur le site du Mag Metro –> http://www.metrofrance.com (encadré dédié au chat) !!!!!!!!!!!!!
    (attention c’est Lisa Jane Smith, et non pas Lisa James Smith)
    Editions Michel Lafon

  2. @Liliba: je vais ajouter un lien vers ton billet.

    @Pom: Oui depuis le succès de Twilight les vampires sont partout, pour le meilleur et pour le pire 😉

  3. @Hydromielle: J’espère que tu pourras te faire ce petit plaisir bientôt!

    @MyaRosa: J’ai vu que tu avais parlé de ce livre sur ton blog, j’ai ajouté le lien dans mon billet.

    @Stephie: Je ne sais si tu as déjà lu de la bit-lit pour ados, mais ce n’est sans doute pas ce titre là que je te conseillerais pour aborder ce genre.

    @Marine
    : Je dois dire que l’éditeur sait y faire pour attirer les lecteurs (la couverture, le résumé), donc je comprends que cette série te fasse envie 😉

  4. Je l’ai lu aussi et je suis assez d’accord avec ton avis, sur le manque d' »étincelles », sur le sujet survolé. C’est gentillet mais pourtant j’ai adoré. J’ai souvent ce sentiment avec la bit’lit jeunesse et les livres du même genre. Je les trouve souvent assez cliché et sans grande originalité, mais pourtant je ne peux m’empêcher de les dévorer et je dois avouer que je passe chaque fois de très bons moments.

  5. Elle me tente bien cette série. Je l’avais déjà repéré sur le blog de Chrestomanci mais elle l’a lu en anglais il me semble.
    Mais là il faut que je sois sage…. pas de dépense. Les soins médicaux d’abord… grrrrr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *