rebelles

Note/4 etoiles

En ce jour d’automne 1899, toute la bonne société new-yorkaise est réunie pour les funérailles de la jeune Elizabeth Holland, issue d’une des plus grandes familles de la ville. Retour sur les jours qui ont précédé ce triste évènement: Le père de Henry Schoomaker ambitionne de se présenter aux élections pour devenir maire de New York, et pousse son fils unique à se fiancer à Elizabeth afin d’améliorer son image. Pour aider  sa famille qui connaît de sérieux problèmes financiers, Elizabeth accepte la demande d’Henry même si  elle est amoureuse  de Will, le cocher de la famille. Henry, lui fréquente en secret Pénélope Hayes, la meilleure amie d’Elizabeth, bouleversée par l’annonce de ces fiançailles et bien décidée à empêcher ce mariage. Et tout se complique encore un peu quand Henry tombe sous le charme de Diana, la jeune sœur d’Elizabeth.

Froufrous, élans passionnés, regards énamourés, amours contrariés, rendez-vous secrets,  coups de foudre, trahisons, Rumeursscandales étouffés et coups bas, les deux premiers tomes de cette série romanesque ont fait vibrer mon cœur de midinette!  Nous sommes en 1899, le 20ème siècle toque à la porte, le monde va bientôt changer, et nos jeunes new-yorkais aspirent à une liberté amoureuse entravée par les codes sociaux, la bienséance et les mauvaises langues. Ils vont tous devoir faire preuve d’une grande virtuosité pour  contourner ces obstacles et aller au bout de leurs désirs. Je pourrais chipoter un peu, les personnages sont  stéréotypés, certains évènements assez prévisibles, l’histoire parfois répétitive, mais qu’importe finalement, puisque le plaisir est là! J’ai beaucoup aimé ces relations croisées, cet embrouillamini de sentiments, et  la fébrilité, la tension qui règnent tout au long de ces deux volumes. Et j’ai été sensible aussi aux  petits liens entre les chapitres composés d’extraits des rubriques mondaines ou de guides de savoir-vivre à destination des jeunes filles… C’est léger et très sentimental, parfois un peu sirupeux mais vraiment charmant!

Rebelles: Albin Michel Jeunesse 2008, 452 pages, 17€/Rumeurs: Albin Michel Jeunesse 2009, 460 pages, 17€.  Traduction d’Alice Seelow.

Lu par Shopgirl, Abeille , Clarabel (ici pour le tome 2), Edelwe (ici pour le tome 2), Diddy, Croqueuse2livres, Audrey, Theoma.

Le 3ème tome, Tricheuses, sort en mars!

Tricheuses

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 comments on “Rebelles & Rumeurs – Anna Godbersen”

  1. La couverture est vraiment très sympa, mais l’histoire encore plus !

    Bon la fin n’est rapidement plus une surprise, mais j’aime beaucoup le monde qui est décrit : on se retrouve totalement dans celui-ci… Comme quoi les siècles passent mais quasiment rien ne changent ! Dis comme ça, ça n’a pas l’air terrible, mais j’aime bien l’idée que si j’étais transportée à une autre époque, je ressemblerais quand même un minimum aux gens….

  2. Oui ces couvertures sont vraiment magnifiques (elles correspondent en fait chacune à un personnage, Elizabeth pour le 1er tome, Penelope pour le 2ème, Diana je pense pour le 3ème).

  3. @Clarabel: Oui pour le coup l’auteur a réussi à me surprendre à la fin du deuxième tome, j’ai hâte de lire la suite aussi!

    @Anneso: j’espère que tu aimeras aussi, ce n’est pas de la grande littérature, juste une petite sucrerie 😉

    @Flo: Moi aussi je les ai empruntés à la bibli, mais j’ai eu du mal à les avoir!

  4. Comme toi, je reconnais tous les défauts de cette série, mais j’adore ça !!! Je suis impatiente de lire le troisième, la fin du 2 a su me tenir en haleine ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *