Dans ce roman autobiographique, Hugo Hamilton évoque son enfance dans l’Irlande des années 50-60. Entre un père nationaliste et une mère Allemande, le petit garçon peine à trouver son identité. Au sein du foyer, il est battu par son père dès qu’il prononce un mot d’anglais, tandis qu’à l’extérieur les autres enfants le traitent de
nazi.

Sang Impur est le témoignage émouvant d’un enfant écartelé entre ses différentes origines, écrasé par la lutte vaine de son père, et par les fardeaux que portent sa mère depuis la guerre. Malgré tout Hugo Hamilton ne sombre jamais dans le misérabilisme, son regard d’enfant ne connaît pas encore la colère ou l’amertume, grâce à la présence lumineuse d’une mère aimante.


Phebus 2004/ Points 2007 – PRIX FEMINA ETRANGER 2004 – 3 etoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *