Le baiser de l’ange (Tome 1) – Elizabeth Chandler

le baiser de l'ange3 etoiles

Depuis toujours la douce et belle Ivy croit fermement à l’existence des anges, et collectionne les figurines qui les représentent. Suite au remariage de leur mère, Ivy et son petit frère Philip quittent leur quartier populaire pour s’installer dans la demeure cossue de leur nouveau beau-père, qui a lui-même  un fils, Gregory, un jeune homme ténébreux et insaisissable. Dans son nouveau lycée, la jeune fille tombe sous le charme de Tristan, un beau champion de natation qui va l’aider à affronter sa peur de l’eau.

Si les vampires occupent une grande place dans la littérature jeunesse actuelle, les éditeurs semblent vouloir explorer d’autres pistes et diversifier leur offre:  Pour sa fameuse collection Black Moon, Hachette édite donc cette fois une série dédiée aux anges, publiée aux Etats-Unis  il y a une quinzaine d’années.

La bluette entre Tristan et Ivy occupe une large place dans ce premier tome, tout ça est très mignon, rien de terriblement exaltant mais leur relation est plutôt touchante. Ce sont surtout les personnages secondaires qui m’ont plu: J’ai beaucoup aimé l’ambiguïté de Gregory par exemple, le fils du beau-père d’Ivy, qui apparaît d’abord comme un personnage détestable et arrogant, puis le vernis semble se craqueler et on croit deviner chez lui une sensibilité et une souffrance inattendues qui déstabilisent le lecteur. Est il sincère? Ou n’est il qu’un dangereux manipulateur? L’auteur ménage un peu trop sa monture dans la première partie, comme c’est souvent le cas dans les séries de ce type malheureusement, et elle réserve les évènements importants pour la fin du roman et, sans doute, pour les tomes suivants. La dernière partie du livre est vraiment plus intéressante, après un évènement tragique,  le roman semble enfin démarrer et prendre une nouvelle dimension: il y a un peu plus de rythme, de rebondissements, et d’humour avec l’apparition d’un nouveau personnage assez drôle et facétieux.

Ce premier tome ne m’a pas complètement convaincu, mais une fois la dernière page tournée il reste  en tous cas assez de questions en suspens pour titiller mon imagination et me donner envie de lire la suite (qui sera disponible dans les librairies en juillet prochain).

Editions Hachette Jeunesse (collection Black Moon), 232 pages, 14€. Titre original: Kissed by an angel, traduction de Catherine Guillet.

Lu dans le cadre d’un partenariat avec le forum Livraddict , ce livre m’a été offert par Les éditions Hachette Jeunesse, merci!
Lu aussi par Clarabel, Stephie, Pimprenelle, Fée Bourbonnaise, Heclea, Jess

Dark-side-challenge

Rendez-vous sur Hellocoton !

About Solenn