Catégorie : Lectures

La colline des chagrins – Ian Rankin

4-etoiles.gif


Après la disparition d’une jeune étudiante, un
cercueil miniature est retrouvé sur la propriété familiale. Tandis que l’inspecteur John Rebus enquête sur des cercueils similaires retrouvés à différentes époques, sa jeune collègue se lance,
sur les traces de la disparue, dans un jeu d’énigmes sur Internet orchestré par l’inaccessible Quizzmaster.

La colline des chagrins n’est pas la première aventure de l’inspecteur Rebus,
mais peut tout à fait se lire de façon indépendante. Dans la sombre et fascinante ville d’Edimbourg, ce personnage tourmenté et attachant lutte contre ses fantômes en écumant les pubs, et
s’attire les foudres de sa hiérarchie par ses choix atypiques. Au-delà d’une enquête-puzzle prenante et parfaitement maîtrisée, cet excellent polar nous fait aussi partager les luttes de
pouvoir et les relations complexes qui se nouent et se dénouent au sein de la police écossaise.

Editions du masque 2005, 521 pages, 21.50€
Sélection Prix Elle 2006

Rendez-vous sur Hellocoton !

La vie parlée – Bernard Chapuis

3-etoiles.gif

Auprès d’une autorité silencieuse qu’ils appellent « Votre hauteur », six personnages se succèdent pour évoquer Cormier, musicien
et chef d’orchestre célèbre, qui s’était retiré depuis quelques temps dans une ville mystérieuse au bord d’un lac. Au hasard des anecdotes, sa concierge, son ami d’enfance, son
impressario, son homme d’affaires, sa femme et sa fille tentent d’établir un portrait de cet homme insaisissable.

L’écriture de Bernard Chapuis est délectable, élégante, pleine
d’humour, avec un rien de désuétude. « La vie parlée » est un roman d’atmosphères, celle d’une adolescence vers la fin des années 50, ou celle d’une maison de campagne toujours remplie
d’amis.

Insensiblement pourtant ce roman a fini par me lasser, le
mystère et l’anecdotique par m’agacer:  De nombreuses questions restent en suspens, sur l’origine de ces auditions ou la personnalité de Cormier. On n’en saura guère plus, et ce
roman, malgré toutes ses qualités, laisse le lecteur un rien frustré.

Stock 2005, 228 pages,
19€

Sélection Prix Elle 2006

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à Coal Run – Tawni O’Dell

3-etoiles.gif

Ivan Zoshenko revient à Coal Run, sa ville natale, après seize ans d’absence. Pour les habitants du coin, il reste le grand Ivan Z., une star
locale du football. Après un accident qui a stoppé net sa carrière, Ivan a fui cette région sinistrée et ses rêves brisés, et s’est réfugié dans l’alcool. S’il revient aujourd’hui, c’est que
Reese, un ancien camarade d’école, doit bientôt sortir de prison: quel compte ont ils à régler?

Retour à Coal Run est tout autant l’histoire d’une région que celle d’Ivan. Ce
coin de Pennsylvanie est une région minière qui a sacrifié bien des hommes: Elle en a tué beaucoup, et a abandonné les autres au chômage et à l’alcool. Les
personnages, violents et désespérés, sont à l’image des paysages sinistrés dans lesquels ils évoluent. Marqués par les souvenirs des coups de grisou ou de la guerre du Vietnam, ils sont à la
recherche de la moindre et inestimable étincelle de bonheur. Un drame social noir et poignant, empreint cependant d’un certain classicisme qui ne réserve pas de réelle surprise.

Belfond 2004, 355 pages,
19.80€

Rendez-vous sur Hellocoton !

[roman] La chorale des maîtres bouchers – Louise Erdrich

A la fin de la première guerre mondiale, Fidelis épouse la fiancée de son meilleur ami mort au combat, avant de quitter son Allemagne natale pour les Etats-Unis et le Dakota du Nord. Avec pour tout bagage une valise pleine de couteaux et de saucisses, il s’arrête dans la petite ville d’Argus, ouvre une boucherie et fonde une chorale. Quelques années plus tard, une jeune femme originaire d’Argus, rend visite à son père alcoolique. Elle est accompagnée de Cyprian, un équilibriste homosexuel.

Cette saga passionnante court d’une guerre à l’autre, des années 20 aux années 50. Autour de deux couples aux relations ambiguës, Louise Erdrich fait vivre avec talent le quotidien d’une petite communauté américaine bigarrée, avec ses notables et ses marginaux, ses commerces ou sa chorale, ses amitiés et ses animosités, ses joies ou ses drames. Ces histoires quotidiennes qui se déroulent sur fond de grande Histoire et de conflits mondiaux forment au final une fresque captivante!

Albin Michel 2005/ Le livre de poche 2007 – 5 étoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

Spirales – Tatiana de Rosnay

4-etoiles.gif

Hélène est une bourgeoise à la vie lisse, femme d’un éditeur parisien, mère et grand-mère
comblée. Son existence sans aspérités s’écoule tranquillement entre réceptions et activités bénévoles. Mais un coup de tête la conduit un jour dans le lit d’un inconnu… qui meurt d’une crise
cardiaque entre ses bras. Affolée, Hélène s’enfuit en oubliant son sac à main dans la chambre du défunt.

Menée sur un rythme très dense, cette spirale de mensonges et de mauvais choix est angoissante à souhait. On frissonne devant la vie d’Hélène
qui s’effrite peu à peu, devant ses certitudes qui s’écroulent, devant le vernis social qui s’écaille.. Un thriller psychologique très réussi!

Plon 2004, 201 pages, 16€
Le site de Tatiana de Rosnay

Rendez-vous sur Hellocoton !