Catégorie : Lectures

[Roman Jeunesse] Sobibor – Jean Molla

Et si l’anorexie d’Emma n’était pas seulement due à l’indifférence de ses parents ou aux mots malheureux d’un petit ami? Une nuit, l’adolescente entend sa grand-mère d’origine polonaise prononcer deux noms inconnus, « Jacques » et « Sobibor« . A la mort de cette grand-mère tant aimée, la jeune fille découvre dans ses affaires un vieux cahier qui va bouleverser sa vie: le témoignage d’un français ayant œuvré dans le camp d’extermination de Sobibor, en Pologne.

Avec une grande puissance romanesque, ce livre mêle deux sujets a priori très éloignés l’un de l’autre, l’anorexie et les camps de la seconde guerre mondiale. Jean Molla évoque le fardeau du secret de famille, le pouvoir de la mémoire et de la transmission. Un roman fort et troublant.

Editions Gallimard Jeunesse 2003, 191 pages – 5 étoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Roman jeunesse] La vie, en gros – Mikaël Ollivier

la vie, en grosBenjamin, 15 ans, rêve d’ouvrir un jour un restaurant en Bretagne. Car sa grande passion, c’est de manger.Mais le verdict tombe lors d’une visite médicale: Benjamin est obèse. Et son amour de la bonne chère devient vraiment un problème lorsqu’il tombe amoureux de la jolie Claire.

Les moqueries des camarades de classe, les regard méprisants à la piscine, la difficulté à trouver des vêtements à la mode, le sentiment d’être différent, les rapports avec les filles, les problèmes de santé ou les régimes, La vie, en gros aborde tous les détails du quotidien d’un adolescent en surpoids. Le récit est intéressant, Ben est un personnage attachant, mais le tout manque de charme à cause d’un ton trop pédagogique et démonstratif. Un livre à réserver aux enfants et ados qui veulent en savoir plus sur ce sujet!

Editions Thierry Magnier 2001
Le site de Mikaël Ollivier

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Roman] Sang Impur – Hugo Hamilton

Dans ce roman autobiographique, Hugo Hamilton évoque son enfance dans l’Irlande des années 50-60. Entre un père nationaliste et une mère Allemande, le petit garçon peine à trouver son identité. Au sein du foyer, il est battu par son père dès qu’il prononce un mot d’anglais, tandis qu’à l’extérieur les autres enfants le traitent de
nazi.

Sang Impur est le témoignage émouvant d’un enfant écartelé entre ses différentes origines, écrasé par la lutte vaine de son père, et par les fardeaux que portent sa mère depuis la guerre. Malgré tout Hugo Hamilton ne sombre jamais dans le misérabilisme, son regard d’enfant ne connaît pas encore la colère ou l’amertume, grâce à la présence lumineuse d’une mère aimante.


Phebus 2004/ Points 2007 – PRIX FEMINA ETRANGER 2004 – 3 etoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Roman] L’ombre du vent – Carlos Ruiz Zafon

En 1945, le jeune Daniel vit seul avec son père, libraire à Barcelone. Un soir, celui-ci le conduit au « cimetière des livres oubliés », une mystérieuse et gigantesque bibliothèque fréquentés par quelques passionnés. Daniel y choisit un livre, L’ombre du vent. Cette lecture va l’emmener dans une quête hallucinée sur les traces de son auteur, un certain Julian Carax, dont l’existence reste entourée de mystères.

L’ombre du vent tient tout à la fois du roman d’aventures, du récit d’apprentissage et de l’enquête surnaturelle. Fantômes, amours impossibles, secrets, scènes noyées dans la nuit et le brouillard, créent une atmosphère envoûtante. Si la subtile imbrication des différentes histoires rend la lecture parfois un peu difficile, cela reste un roman enthousiasmant.

Grasset 2004/ Pocket 2013 – Note/4 etoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ensemble c’est tout – Anna Gavalda

4-etoiles.gif



Quatre personnages abîmés par la vie, un peu sauvages et perdus, tentent de s’apprivoiser: Il y a Camille, femme de ménage et artiste
contrariée; Philibert, l’aristocrate désargenté, féru d’histoire et hypersensible; Frank, le cuisinier rustaud qui doit s’occuper de sa grand-mère Paulette, de plus en plus dépendante.

Anna Gavalda séduit par la simplicité de son écriture, la justesse de ses dialogues, le grain de folie de ses personnages. Pas d’effets
superflus ou d’intrigue fouillée, elle mise sur l’humour et les sentiments, sans jamais tomber dans la mièvrerie. Malgré quelques longueurs, c’est un livre qui touche au cœur!

« Ensemble c’est tout » a déjà une belle carrière, puisque plus de 500 000 exemplaires ont
été écoulés depuis sa sortie.

Le Dilettante 2004, 603 pages, 22€

A lire aussi: Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part, recueil de nouvelles publié chez J’ai lu.

Rendez-vous sur Hellocoton !