Catégorie : Lectures

[Album Jeunesse] Les affreux chandails de Lester – K.G. Campbell

 

les affreux chandails de Lester

Alors que la maison de Cousine Clara a été mangée par un crocodile, elle doit s’installer avec la famille de Lester (même si personne ne sait au juste de qui Cousine Clara est la cousine). Elle se met alors à  tricoter des chandails au petit garçon. Lui qui avait l’habitude d’être toujours tiré à quatre épingles, si fier de sa cravate nouée, et de ses cheveux bien brossés, le pauvre enfant se retrouve affublé d’un premier chandail jaune avec des pompons violets, à la fois ratatiné et pendant, troué là où il ne fallait pas et fermé là où il devait être troué. Et en plus il va devoir mettre cet AFFREUX chandail pour aller à l’école, ce qui va lui attirer les moqueries d’Enid Measles. Quand le chandail est retrouvé tout rétréci dans le panier à linge (ouf), Cousine Clara lui tricote un nouveau chandail ABOMINABLE, rose dérangeant, avec plein de petites poches placées à l’envers un peu partout…

Les affreux chandails de Lester 1

Et ainsi de suite, à chaque fois que Lester trouve une façon de se débarrasser d’un chandail, Cousine Clara lui en tricote un encore plus affreux que le précédent. Cet album joue sur le comique de répétition : un sort funeste attend chaque chandail de Lester, qui rivalise d’imagination pour que cela ait l’air d’un tragique accident (celui-ci est déchiqueté par la tondeuse, celui-là tombe dans les égouts, un autre est volé par des bandits de grand chemin…) mais chaque chandail détruit est aussitôt remplacé par une nouvelle création de Cousine Clara.

Les affreux chandails de Lester 2

Quel régal que cet album à l’univers loufoque et absurde (qui n’est pas sans rappeler celui de Roald Dahl je trouve) dans lequel les crocodiles mangent les maisons et où les chandails se font picorer par des autruches déchaînées. Les illustrations à l’ancienne (tout comme la police d’écriture), sont délicieuses, le vocabulaire recherché et le style ciselé. Et puis je suis tombée totalement sous le charme de Lester, petit garçon curieux qui collectionne les objets trouvés, dresse des listes de choses suspectes commençant par un C (Chenilles, Choux, Chats, Clowns…) et de choses puantes commençant par un B, ou aime mesurer ses chaussettes afin qu’elles soient bien à la même hauteur. Un grand, grand coup de cœur!

Les affreux chandails de Lester 3

Les affreux chandails de Lester de K.G. Campbell, éditions de La Pastèque, Collection Pamplemousse.

clic

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Roman] L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea – Romain Puertolas (Sortie Poche + Concours)

fakir-ikea

Fakir de son état, Ajatashatru Lavash (prononcez J’attache ta charrue la vache) quitte son Inde natale pour 24h, avec pour tout bagage un faux billet de 100€, pour un projet bien précis: aller acheter un lit à clous chez Ikea. Mais alors qu’il avait prévu de passer discrètement la nuit dans le magasin, le voilà enfermé dans une armoire en partance pour l’Angleterre… Et ce ne sera que le début d’un long périple à travers l’Europe: de circonstances malheureuses en situations ubuesques, Ajatashatru va successivement se retrouver en Espagne, en Italie, puis en Lybie…

Le titre promettait une aventure originale, et je n’ai vraiment pas été déçue. Romain Puertolas nous invite à un voyage rocambolesque à travers l’Europe sur les traces de ce fakir haut en couleurs et bigrement attachant, un peu filou, un brin malhonnête mais toujours positif et bien décidé à s’améliorer. Au cours de ses aventures il va rencontrer de multiples personnages, une jolie française, un taxi gitan, un groupe de soudanais clandestins, une actrice du nom de Sophie Morceaux… des rencontres mémorables qui vont changer sa vie et l’obliger à se remettre en question. J’ai passé un excellent moment avec ce livre fin, drôle et enlevé, qui derrière le rire met aussi en avant le sort terrible des clandestins qui cherchent à rejoindre la terre promise européenne. A prescrire d’urgence à tous ceux qui ont besoin d’une dose de bonne humeur.

blogueurs 2

Le livre est sorti en poche cette semaine et en partenariat avec Le Livre de Poche, je vous propose de remporter 4 exemplaires de L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea!

Pour participer au tirage au sort il suffit de:

  • Laisser un commentaire ci-dessous avant le 31 mars (n’hésitez pas par exemple à me dire ce que vous lisez en ce moment, votre livre préféré, votre dernier coup de cœur… ou vous pouvez aussi souhaiter un bon anniversaire à mon blog qui a fêté ses 10 ans mercredi dernier 😉 )
  • Si vous partagez ce concours sur les réseaux sociaux, vous pouvez laisser un 2ème commentaire.

J’annoncerais les résultats début avril sur ma page Facebook

 

Le livre de poche organise également un grand concours sur Facebook du 20 mars au 2 avril, avec une application interactive personnalisée « Fakirisez-vous« . N’hésitez pas à tenter votre chance!

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Album Jeunesse] Les cinq malfoutus – Béatrice Alemagna

les5malfoutus

C’est l’histoire de cinq malfoutus: Le premier a des trous au milieu du ventre, un autre est plié en deux, le troisième est tout mou, toujours fatigué et endormi, un autre est à l’envers, nez en bas et pieds en l’air, et enfin le dernier est vraiment raté de la tête aux pieds, une grosse boule toute bizarre.

Ils ne font rien de leur vie, parce qu’ils n’en n’ont pas envie, vivent dans une maison mal foutue elle aussi, et ils discutent souvent pour savoir lequel d’entre eux est le plus nul.

Jusqu’à ce que débarque un type extraordinaire, parfait, dégoûté par ces malfoutus qui ratent tout, n’ont aucun projet, ni aucune idée.

Chaque malfoutu va alors se rendre compte qu’il a aussi au moins une qualité: Le Troué ne se fâche jamais parce que la colère lui passe au travers, le Plié peut garder plein de souvenirs dans ses plis, Le Renversé peut voir les choses sous un autre angle, etc…

Les5malfoutus1

Les5malfoutus2

Les5malfoutus3

Les cinq malfoutus est un très bel album sur la différence et la confiance en soi, nos 5 compères se répétant sans cesse qu’ils sont nuls, nuls, nuls. Il faudra un regard extérieur pour les faire réagir et pour qu’ils s’aperçoivent que leurs défauts peuvent aussi cacher de belles qualités. Il suffit peut-être d’avoir le courage d’être soi et de s’aimer… Et puis la perfection c’est tellement ennuyeux, il n’y a qu’à voir ce Monsieur Parfait, avec son nez à la place du nez, son corps bien droit et aucun trou dans l’estomac. Nous, on préfère de loin nos cinq malfoutus! Le texte est simple (accessible dès 3/4 ans) mais fort et poétique, un régal, tout comme les illustrations en papier découpé.

Les cinq malfoutus de Béatrice Alemagna, éditions Hélium, mars 2014 – Note/4 etoiles

 

Les cinq malfoutus

Rendez-vous sur Hellocoton !

[Album Jeunesse] Combien de terre faut-il à un homme? – Annelise Heurtier & Raphaël Urwiller

Combiendeterrefautilaunhomme

Dans l’ouest de la Sibérie vit un paysan, Pacôme, avec sa femme et ses 3 enfants. Mais son petit lopin de terre ne lui suffit plus, et il est persuadé qu’il serait plus heureux s’il possédait plus de terres. Alors quand le seigneur voisin décide de vendre une partie de son domaine, Pacôme rassemble ses maigres économies pour l’acheter.

Mais bientôt Pacôme est à nouveau morose, les bêtes de ses voisins viennent sur ses terres, et il se fâche avec la moitié du village. Quand un étranger lui parle des bords de la Volga, là où le sol est particulièrement fertile, Pacôme pense qu’il sera bien plus heureux là bas. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’un chef nomade lui fasse une proposition particulièrement alléchante: il lui offrira toute la terre qu’il sera capable de parcourir en une nuit, à une seule condition, qu’il soit rentré avant le lever du soleil…

Combien de terre faut-il à un homme? est l’adaptation d’un conte de Tolstoï, Ce qu’il faut de terre à l’homme. Ecrite en 1886, le thème de cette nouvelle apparaît pourtant comme très actuelle, si ce n’est que  les smartphones ont remplacé les lopins de terre… Pacôme est un éternel insatisfait, incapable de se contenter de ce qu’il a, et il  ne vit plus que guidé par cette insatiable soif de posséder,  persuadé que le bonheur est au bout du « toujours plus ». Des bords de la Volga au pays des bachirs, Pacôme ne cessera de courir après ses chimères. Cela finira évidemment par causer sa perte, et la fin de l’album fait frémir… Les illustrations de Raphaël Urwiller « à la russe » sont superbes, de vrais petits tableaux réalisés autour de 3 couleurs, le jaune, l’orange et le bleu. Un très bel album pour s’interroger en famille sur nos valeurs et nos aspirations (à partir de 6 ans environ).

combiendeterrefautilunhomme 001

combiendeterrefautilunhomme 006

combiendeterrefautilunhomme 009

combiendeterrefautilunhomme 007

Combien de terre faut-il à un homme? d’Annelise Heurtier & Raphaël Urwiller, éditions Thierry Magnier, août 2014 – Note/4 etoiles

Rendez-vous sur Hellocoton !

[BD] Revoir Paris (Tome 1) – François Schuiten & Benoît Peeters

revoir paris

En 2051, 6000 pionniers ont été choisis pour quitter la Terre asphyxiée et fonder une nouvelle civilisation sur « L’Arche ». En 2155, Kârinh se porte volontaire pour quitter l’Arche et conduire une expédition vers la Terre. Mais rebelle, fragile, obsédée par la question de ses origines (elle n’a pas connu ses parents), Kârinh met l’expédition en danger…

Ce premier tome s’intéresse essentiellement au personnage de Kârinh et au voyage vers Paris qu’elle va accomplir quasiment seule, tous les autres passagers étant placés en hibernation.  La plus grande partie de ce tome oscille entre la solitude du personnage perdu dans l’immensité de ce vaisseau vide et ses injections de drogues qui lui permettent d’accomplir des voyages oniriques dans un Paris Fantasmé, inspirés par les quelques  livres imprimés qu’elle a pu feuilleter (comme ceux de Robida, auteur et illustrateur de la fin du XIXe siècle).

On comprend peu à peu l’histoire de Kârinh, conçue lors d’un voyage similaire de sa mère vers la Terre, et qui serait donc  la fille d’un terrien. Elevée comme une paria car susceptible de transmettre des maladies à la communauté, elle n’a jamais vraiment réussi à s’intégrer. En retournant sur terre, elle espère en apprendre plus sur ses parents et trouver enfin sa place.

revoirparis 005

Ce personnage torturé, l’ambiance futuriste et incertaine, où l’on ne sait plus très bien ce qui tient du rêve et de la réalité, font que ce premier tome est captivant, mais il est aussi assez déconcertant, parce qu’on en ressort finalement avec peu d’informations. Ce sont les illustrations qui sont surtout mises en avant dans ce premier tome, avec une grande place accordée à l’architecture parisienne, et l’intégration d’illustrations de style XIXe, à la manière de Robida par exemple. J’ai aimé ce premier tome mais je reste quand même un peu sur ma faim. Je serais au rendez-vous du tome 2, en espérant qu’il nous donnera toutes les clés pour mieux comprendre l’histoire.

revoirparis 008

Revoir Paris (Tome 1) – François Schuiten & Benoît Peeters – Editions Casterman – 64 pages – 3 etoiles

 

Voir la fiche du livre sur Amazon

Rendez-vous sur Hellocoton !